L'Afitf affectée par la suspension de l'Écotaxe


Le budget 2014 de l'Agence de financement des infrastructures de France (Afitf) sera affecté par la suspension de l'Écotaxe poids lourds, a-t-elle annoncé jeudi 6 février.


Un neuvième portique Écotaxe situé dans l’Ouest a dû être démonté le 26 janvier
Un neuvième portique Écotaxe situé dans l’Ouest a dû être démonté le 26 janvier
L'Agence de financement des infrastructures de France (Afitf) a adopté son budget initial 2014 qui sera affecté par la suspension de l'Écotaxe poids lourds. L'Afitf, qui tenait son conseil d'administration jeudi 6 février, indique que "cette réunion était la première intervenant après les événements de l'automne 2013 ayant conduit à la suspension de l'Écotaxe poids lourds". "Compte tenu de l'impact de l'absence de cette recette importante pour la programmation de l'Afitf, le budget initial pour 2014 n'avait pu être arrêté en décembre comme habituellement", poursuit-elle. Le budget initial 2014 "permet un total de dépenses (crédits de paiement) de 1,8 milliard d'euros, soit un niveau comparable aux budgets exécutés des derniers exercices qui se sont clos autour de 1,9 milliard d'euros". "Ce montant a été atteint grâce à une mobilisation exceptionnelle de moyens complémentaires de l'État dans le cadre de la loi de finances votée, qui ont permis à l'État d'abonder sa subvention d'équilibre de plus de 300 millions d'euros", ajoute-t-elle. Elle souligne que "ce budget permettra donc d'assurer une continuité des paiements dans tous les modes de transport".

"Aucune solution pérenne de remplacement n'a été trouvée"


Le président de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP), Bruno Cavagné, s'est inquiété de constater "que seuls les paiements relatifs aux projets d'infrastructures en cours de construction seraient bien honorés en 2014" avec ce budget initial en regrettant "qu'en l'absence de recettes provenant de l'Écotaxe, aucune solution pérenne de remplacement n'ait été trouvée". "En affichant un budget de 1,8 milliard d'euros de crédits de paiements pour 2014, l'Afitf entérine l'abandon du second scénario de Mobilité 21 retenu en juillet dernier par le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, qui proposait un montant d'investissements de l'ordre de 28 à 30 milliards d'euros d'ici 2030 et qui tablait sur un budget annuel de l'Agence de 2,2 milliards d'euros par an", poursuit la FNTP.

"L'Écotaxe souhaitable en 2014"

Le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, a jugé "souhaitable" vendredi 7 février que le dispositif de l'Écotaxe, suspendu sine die par le gouvernement, entre en vigueur en 2014 tout en précisant attendre les conclusions en avril d'un rapport parlementaire sur la question. "C'est la mission qui est assignée à la commission parlementaire de pouvoir mettre en place un dispositif permettant l'application de l'Écotaxe", a rappelé Frédéric Cuvillier. "Dès que les parlementaires auront rendu en avril leur rapport d'information, compte tenu des conclusions, avec le Premier ministre nous en ajusterons le dispositif", a-t-il indiqué, jugeant "souhaitable" une mise en œuvre avant la fin de l'année 2014. "Aujourd'hui le dispositif n'est pas compris", a souligné Frédéric Cuvillier au sujet de cette taxe visant les poids lourds. "Si nous souhaitons financer les infrastructures et avoir des réseaux de transport qui sont efficaces, il faut l'Écotaxe", a-t-il assuré.

AFP

Vendredi 7 Février 2014



Lu 301 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse