L'Asie du Sud-Est se dote enfin d'une Communauté économique de l'Asean


Dix pays d'Asie du Sud-Est ont lancé jeudi 31 décembre une communauté économique de l'Asean (AEC) très attendue, censée aboutir à terme à un marché unique s'approchant du modèle européen, face à la puissance chinoise.


L'Asie du Sud-Est se dote enfin d'une Communauté économique de l'Asean. Les analystes prédisent cependant un long chemin à parcourir avant d'arriver à un marché unique. La création formelle de ce nouveau bloc économique était un serpent de mer de la politique régionale, qui aboutit enfin. Ce bloc "contribuera significativement à la croissance régionale et créera des opportunités de développement pour tous", a insisté Vivian Balakrishnan, ministre des Affaires étrangères de Singapour, un des membres moteurs de l'Asean. L'Asean représente en effet un immense marché de près de 600 millions d'habitants, souvent occulté par la Chine et l'Inde, qui regroupe des pays aussi divers que Brunei, Singapour, la Malaisie, l'Indonésie, la Thaïlande, les Philippines, le Vietnam, la Birmanie, le Laos et le Cambodge.
Mais de facto, pour l'heure, la communauté économique officiellement créée reste une coquille vide. Les pays de l'Asean, critiqués pour leurs difficultés à s'entendre sur des avancées concrètes, ne voulaient pas rater l'échéance de 2015 qu'ils s'étaient fixée il y a sept ans pour créer ce bloc économique. Réduction des barrières non tarifaires, améliorations des infrastructures de transports entre pays-membres, mise en place d'une politique plus audacieuse et coercitive pour les pays membres ne respectant pas les engagements pris sont autant d'obstacles à surmonter dans les prochaines années, selon les analystes.

Intégration des réseaux ferrés et aériens

"L'AEC ne va pas apporter soudain de changement radical", analyse John Pang, de la Rajaratnam School of International Studies de Singapour, prédisant "de lents progès". L'Asie du Sud-Est (Asean) rêve de constituer un marché unique, mais son intégration économique patine depuis des années. Un peu sur le modèle de l'Union européenne, l'intégration que veulent les dix membres du bloc va au-delà d'une zone de libre-échange. Elle passerait aussi par des réseaux ferrés, aériens mieux interconnectés et une libre circulation des personnes et des capitaux. Mais cette intégration peine à prendre forme.
Barack Obama recevra ses homologues de l'Asean le 15 et 16 février, pour le premier sommet de l'Association des pays du sud-est asiatique donné par un président américain, a indiqué la Maison Blanche mercredi 30 décembre.

AFP

Jeudi 31 Décembre 2015



Lu 231 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Novembre 2016 - 13:54 Nigeria : négociations entre gouvernement et rebelles €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse