L'Égypte expose ses grands projets pour attirer les investisseurs


Les ministres économiques égyptiens ont lancé un appel aux investisseurs français en présentant au siège du Medef une série de grands projets susceptibles d'intéresser notamment les secteurs de l'exportation de céréales ou de la logistique.


Creusement d'un "nouveau canal de Suez" © CMA CGM
Creusement d'un "nouveau canal de Suez" © CMA CGM
L'Égypte a exposé jeudi 27 novembre à Paris ses grands projets pour attirer les investisseurs. Venus à l'occasion de la visite en France du président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, les ministres économiques égyptiens ont exposé le projet de creusement d'un "nouveau canal de Suez", voie parallèle destinée à fluidifier le trafic, mais aussi de développement d'industries dans les zones avoisinantes ainsi que la création d'une plateforme de transport international de grains dans le port de Damiette, sur la Méditerranée.
Abdel Fattah al-Sissi, confortablement élu en mai après avoir destitué en 2013 l'ancien président islamiste, Mohamed Morsi, a lancé en août un projet pharaonique visant à percer une voie parallèle au canal de Suez, exigeant que l'ouvrage de près de 3 milliards d'euros soit achevé dans un an.
Le ministre de l'Approvisionnement et du Commerce intérieur, Khaled Mohamed Hanafy, a, pour sa part, insisté sur un projet de création d'une plateforme spécialisée dans le commerce des céréales, faisant un appel du pied aux "nombreux producteurs de céréales dont la France fait partie".
Ce centre logistique dont la construction a commencé à Damiette et doit s'achever "au plus tard dans deux ans" attirerait aussi des sites de production dans les domaines de la meunerie, la production d'huiles, la raffinerie de sucre, les aliments pour animaux, a-t-il fait valoir.

Dédoublement du canal de Suez

Le projet de dédoublement du canal s'accompagnerait du développement d'industries dans la région : assemblages d'automobiles, électronique, pétrochimie, raffinerie, centres de logistiques, construction et réparations de navires, textiles, entre autres, a affirmé l'amiral Mohab Mameesh, président et directeur exécutif de l'Autorité du canal de Suez.

AFP

Vendredi 28 Novembre 2014



Lu 256 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Novembre 2016 - 13:54 Nigeria : négociations entre gouvernement et rebelles €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse