L'Espagne investira 5 milliards d'euros dans ses routes sur quatre ans


L'Espagne va investir 5 milliards d'euros sur quatre ans pour améliorer ses routes, via un partenariat public-privé, qui doit permettre à Madrid de respecter ses objectifs de réduction du déficit budgétaire.


© Abertis
© Abertis
L'Espagne investira 5 milliards d'euros dans ses routes sur quatre ans, a annoncé vendredi 14 juillet le chef du gouvernement. L'annonce intervient alors que les investissements publics dans les infrastructures ont été quasiment gelés en Espagne depuis la crise. Mais avec une croissance prévue à 3 % cette année, "nous sommes en mesure de donner une nouvelle impulsion à l'investissement dans les infrastructures nécessaires pour notre pays", a déclaré Mariano Rajoy.

Un plan pour 2.000 km de route

Les 5 milliards seront en partie financés par le secteur privé, a dit Mariano Rajoy, sans préciser la proportion. Selon la presse espagnole, le financement privé sera supérieur au financement public. Mariano Rajoy n'a pas précisé si ces investissements entraîneraient une hausse des péages.
Le plan bénéficiera aussi de prêts de la Banque européenne d'investissement, "à de bonnes conditions", et pourrait recevoir des fonds européens dans le cadre du Plan Juncker lancé en 2014 pour relancer l'investissement.
Étalé sur quatre ans, le plan portera sur 2.000 km de route, avec des concessions d'entretien sur trente ans accordées aux entreprises qui remporteront les contrats. L'objectif est de construire des tronçons manquants, réduire des goulots d'étranglement et améliorer les principales autoroutes. Les projets devront être rentables et offrir "un ratio coût-bénéfice clairement positif", a précisé Mariano Rajoy.
Le pays a été marqué dans les années 2000 par des polémiques sur le gaspillage d'argent public dans des routes, gares ou aéroports restés quasiment inutilisés. En fonction des résultats de procédures judiciaires en cours, l'État espagnol risque de devoir éponger les dettes de plusieurs autoroutes en faillite faute de trafic suffisant.
Près de 90 % du trafic de voyageurs et 93 % du transport de marchandises se font par la route en Espagne, qui compte 42.000 km de routes, dont 16.000 d'autoroutes.

AFP

Lundi 17 Juillet 2017



Lu 279 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse