L'Iata appelle à ajourner la taxe carbone


Le directeur général de l'Iata a appelé mardi 6 mars l'Union européenne à différer l'introduction de la taxe carbone devant frapper les transporteurs en 2013 et mis en garde contre une "guerre commerciale".


© MP
© MP
Le patron de l'Association internationale du transport aérien (Iata), Tony Tyler, appelle l'Europe à ajourner la taxe carbone. Les États non européens voient cette taxe "comme une attaque contre leur souveraineté. C'est compréhensible, vu que des États européens vont empocher des taxes pour des émissions de transporteurs non européens au-dessus de territoires souverains d’États non européens", a-t-il dit.

Pour une approche globale

"Personne ne veut de guerre commerciale. Il me semble que les États se préparent à cette possibilité, mais ce n'est pas inévitable", a poursuivi le chef de l'association. Il a invité l'UE à accepter une "approche globale" du problème des émissions. "Une telle approche ne peut être réalisée à Bruxelles. La solution est à Montréal, siège de l'OACI" (Organisation de l'aviation civile internationale, rassemblant les États membres de l'Onu), a-t-il ajouté. L'OACI doit présenter des propositions pour un système basé sur des mesures de marché lors de sa prochaine assemblée générale dans un an et demi. M. Tyler a invité l'UE à "faire preuve de sincérité" dans ce processus. Interrogé sur le sens de cette formule, il a expliqué qu'il était difficile de négocier une solution à l'OACI avec l'UE si celle-ci ne faisait pas preuve de flexibilité, ayant déjà arrêté sa position. "Ce qu'elle pourrait faire, c'est différer l'introduction de son système", a-t-il précisé.
Par ailleurs, le chef de l'Iata a reproché au gouvernement canadien de taxer trop lourdement le secteur du transport aérien. Ottawa "traite l'aviation comme une vache à lait plutôt que comme un puissant cheval de trait", a-t-il observé, évoquant la contribution plus importante que le transport aérien, moins taxé, apporte à l'économie de l'Australie ou de Hong Kong.

AFP

Jeudi 8 Mars 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse