L'Iata critique la hausse des tarifs d'ADP



Les redevances aéronautiques ont représenté 40 % des revenus d'ADP en 2014 © ADP-Émile Luider-La Company
Les redevances aéronautiques ont représenté 40 % des revenus d'ADP en 2014 © ADP-Émile Luider-La Company
La décision du gouvernement français autorisant Aéroports de Paris (ADP) à augmenter ses redevances jusqu'en 2020 est "profondément décevante", a estimé le président de l'Association internationale du transport aérien (Iata) Tony Tyler.
"Cette décision va obliger les voyageurs à mettre la main au portefeuille pour voyager de, vers et en France", a affirmé le représentant des compagnies aériennes mondiales, demandant au gouvernement français "de reconsidérer sa décision".
Après des semaines de tractations, le Premier ministre Manuel Valls a finalement tranché en faveur d'ADP, qui pourra augmenter ses redevances aéroportuaires de 1 % par an (hors inflation) en moyenne entre 2016 et 2020. L'arbitrage de Matignon est plus proche des 1,75 % proposés par ADP que des 0,7 % en dessous de l'inflation suggérés par la Commission consultative aéronautique et à plus forte raison de la baisse réclamée par les compagnies aériennes.
Les transporteurs aériens devront par conséquent s'acquitter de plusieurs dizaines de millions d'euros supplémentaires. Les redevances aéronautiques ont représenté 40 % des revenus d'ADP l'an dernier, soit 1,1 milliard d'euros.
"Il est très décevant que le gouvernement ait choisi d'ignorer cette occasion en or d'une solution gagnante, au profit d'une décision qui rendra le transport aérien plus cher", a estimé Tony Tyler. L’État est actionnaire majoritaire d'ADP et perçoit à ce titre plus de la moitié des dividendes versés par la société, qui a redistribué 241 millions d'euros au titre de l'exercice 2014.

AFP

Lundi 3 Août 2015



Lu 64 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse