L'Ifpen, catalyseur de l’innovation technologique en Rhône-Alpes


En 2014, IFP Énergies Nouvelles célèbre le dixième anniversaire de son transfert de Rueil à Solaize, près de Lyon. Leader mondial de l’innovation en procédés et catalyseurs, l’institut ne cesse de renforcer ses capacités de R&D, de publier, de développer de nouvelles filières industrielles de biocarburants, d’encourager l’éclosion de PME innovantes.


L'Ifpen a créé 400 emplois ces dernières années © Ifpen
L'Ifpen a créé 400 emplois ces dernières années © Ifpen
Les transports du futur constituent l’un des champs d’actions majeurs de l’Ifpen. À partir de son expérience en motorisation, l’institut conçoit et finalise les solutions technologiques pour réduire toujours plus la consommation des véhicules et limiter au maximum leur impact sur l’environnement. Il travaille aussi sur la mise au point de motorisation à faibles émissions de CO2 pour le transport aérien. "L’Ifpen abrite la plus grande concentration de chercheurs après le CEA de Grenoble", observe Olivier Appert, président de l’Ifpen.
Figurant parmi les membres fondateurs des pôles de compétitivité LUTB et Axelera (chimie et environnement), l’institut a tissé une toile impressionnante de partenariats tant en France qu’à l’étranger rappelant aussi qu’entre énergie et géopolitique, les frontières sont étroites. L'Ifpen travaille, par exemple, avec Michelin et Axens sur une production de butadiène biosourcé avec une cible d’industrialisation à l’horizon 2020, sur le démonstrateur bus électrique à recharge rapide avec Iveco, sur l’optimisation des batteries, un point crucial, sur les capteurs de particules avec la société Electricfil (Ain) en cours d’industrialisation et en phase avec la norme Euro VI…
Proche des PME régionales (l'Ifpen a créé 400 emplois ces dernières années), ce catalyseur de l’innovation est à l’origine de l’institut Ideel et d’Axel’One. Cette plate-forme d’innovation collaborative chimie-environnement allie public et privé, héberge et accompagne des entreprises prometteuses spécialisées dans les procédés propres et les matériaux innovants. La société BMES par exemple, spécialiste de la désinfection, de la dépollution des micro-polluants de l’eau et de l’air, du recyclage de l’eau traite les wagons d’une entreprise ferroviaire grâce à sa machine Modulo Pro EF avant tout rejet en milieu naturel. BMES espère développer ses clients dans le secteur ferroviaire et aussi maritime…

Annick Béroud

Lundi 17 Février 2014



Lu 738 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse