L'Inde et le Japon vont donner le coup d'envoi d'un réseau ferré à grande vitesse


Le Premier ministre indien, Narendra Modi, et son homologue japonais, Shinzo Abe, poseront la première pierre d'un réseau ferré à grande vitesse reliant Ahmedabad et Bombay.


© Indian Rail
© Indian Rail
L'Inde et le Japon vont donner jeudi 7 septembre le coup d'envoi d'un réseau ferré à grande vitesse entre Ahmedabad et Bombay. Narendra Modi a promis d'investir des milliards de dollars pour moderniser le tentaculaire réseau ferré indien, qui souffre d’un gros retard d’investissement. Le projet ramènera le temps de parcours entre Ahmedabad, la capitale de l'État dont le Premier ministre indien est originaire, et Bombay, la capitale commerciale de l'Inde, de huit heures à trois heures-trois heures et demie, d'ici décembre 2023. D'un coût de 19 milliards de dollars, il sera financé à 85 % par le Japon, qui est un pays pionnier en matière de trains à grande vitesse, par le biais de prêts à taux préférentiel. Le train aura une capacité de 750 passagers.

Quatrième réseau au monde

Le réseau ferré indien est le quatrième plus important du monde en termes de longueur et reste le principal mode de transport à grande distance du pays.
Mais les usagers du rail indiens subissent fréquemment des retards importants, le réseau, remontant à la période de domination britannique, étant obsolète. Quelques trains seulement atteignent les 160 km/h et plusieurs catastrophes ferroviaires ont eu lieu ces dernières années, parmi lesquelles un déraillement ayant fait au moins 23 morts le 23 août dans l'État d'Uttar Pradesh (nord de l'Inde). En novembre 2016, dans ce même État d'Uttar Pradesh, 146 personnes avaient péri dans un déraillement. Selon un rapport gouvernemental de 2012, près de 15.000 personnes meurent chaque année dans des accidents ferroviaires, un lourd bilan qualifié de "massacre" par les auteurs de l'enquête.
La visite officielle de deux jours de Shinzo Abe à Ahmedabad interviendra juste avant le 67e anniversaire de Narendra Modi dimanche 17 septembre. Le Premier ministre indien avait accueilli le président chinois, Xi Jinping, à Gujarat le jour de son anniversaire en 2014. Shinzo Abe et Narendra Modi doivent également signer plusieurs accords et inaugurer un parc industriel dans cet État qui abrite déjà des usines de fabrication d'automobiles Honda et Suzuki.

AFP

Lundi 11 Septembre 2017



Lu 474 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse