L'Iran trouve de nouveaux débouchés


Sous le coup de sanctions américaines et européennes, l'Iran multiplie les accords avec ses voisins, notamment dans le domaine énergétique. Le pays va ainsi fournir à l'Afghanistan un million de tonnes par an de produits énergétiques et renforce sa coopération avec l'Arménie.


L'Iran trouve de nouveaux débouchés
L'Iran va fournir à l'Afghanistan de l'essence, du gasoil et du kérosène, selon un accord qui prévoit une multiplication par cinq des exportations de produits énergétiques iraniens vers l'Afghanistan. "Entre 60 et 70 % des exportations seront du gasoil, 25 à 30 % de l'essence et 10 % du kérosène pour les avions. Le prix sera déterminé selon les prix internationaux", a déclaré le vice-ministre iranien du Pétrole, également président de la compagnie de raffinage et de distribution des produits pétroliers.
Cet accord intervient alors que les États-Unis et l'UE ont adopté des sanctions contre les secteurs pétrolier et gazier de l'Iran et en préparent d'autres contre les exportations de produits énergétiques par Téhéran en raison de son programme nucléaire. Environ 30 % de l'essence importée par Kaboul transitait via l'Iran par camions. Mais fin 2010 l'Iran a partiellement bloqué ce transit, arrêtant des centaines de camions à la frontière et laissant entendre que ce blocus était lié au fait que cette essence pouvait servir à ravitailler les forces de l'Otan en Afghanistan. Téhéran a toutefois ensuite assuré que ce problème avait été réglé. L'Iran est devenu auto-suffisant dans la production d'essence, alors que le pays importait il y a encore deux ans plus de 30 % de ses besoins.

Deux barrages à la frontière

Par ailleurs, l'Iran et l'Arménie renforcent également leur coopération énergétique. Le président iranien et son homologue arménien se sont notamment mis d'accord sur les délais de réalisation de deux barrages hydroélectriques sur la rivière Araxe, frontalière entre les deux pays. En février, le ministre arménien de l’Énergie avait déjà annoncé la construction d'un oléoduc de 365 km reliant Tabriz (nord-ouest de l'Iran) à Erakhsh, en Arménie. En 2007, l'Arménie et l'Iran avaient également inauguré un gazoduc destiné à acheminer 36 millions de m3 par jour de gaz iranien en Arménie pendant vingt ans.

.

Mardi 27 Décembre 2011





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse