L'UE demande des comptes sur la fiscalité des armateurs grecs


La Commission européenne a demandé à la Grèce des précisions sur l'application d'une taxe forfaitaire aux armateurs du pays, dans le cadre d'une enquête menée à l'échelle européenne.


© Globus Maritime
© Globus Maritime
L'UE a demandé des précisions à la Grèce sur la taxation des armateurs. "La Commission analyse actuellement les conditions d'application de la taxe au tonnage et a demandé des précisions à la Grèce", ont indiqué les services du commissaire européen chargé de la Concurrence, Joaquin Almunia. Cette taxe, qui consiste à imposer les entreprises du transport maritime en fonction du tonnage qu'elles exploitent, permet aux armateurs grecs de ne pas payer d'impôt sur les bénéfices. Il est impossible de savoir ce qu'elle rapporte à l’État grec. Ce statut fiscal a été octroyé aux armateurs grecs en 1953 pour qu'ils puissent reconstruire leur flotte anéantie durant la Seconde Guerre mondiale, ce qui a permis à la flotte grecque de demeurer à ce jour la première au monde, devant celles du Japon et de l'Allemagne.
Selon la presse grecque, la demande de la Commission aurait d'ailleurs été faite sous l'impulsion des armateurs allemands qui perdent des marchés. La Commission a cependant démenti que son action soit liée à des demandes d'autres armateurs, expliquant que "l'investigation n'est pas une initiative isolée avec la Grèce comme cible mais fait partie d'une investigation de la Commission pour vérifier que les lignes directrices maritimes (en matière de concurrence) soient respectées à travers l'Europe".
La Grèce a jusqu'au 30 octobre pour répondre à la Commission, mais peut lui demander plus de temps pour fournir les informations demandées si nécessaire. Le Premier ministre grec, Antonis Samaras, a rencontré lundi 1er octobre des représentants de l'Union des armateurs, souvent critiqués en Grèce en raison de leur régime fiscal avantageux, et leur a demandé leur soutien "en ce moment difficile" pour le pays, qui se prépare à affronter une sixième année de récession.

AFP

Jeudi 4 Octobre 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse