L'UE pourrait assouplir ses quotas de CO2


La commissaire européenne au Climat ouvre la porte à une modification de son système de quotas d'émission de CO2 dans le transport aérien, mais pas à tout prix .


© AIRBUS
© AIRBUS
L'Europe pourrait modifier sa législation sur la "taxe carbone" frappant les compagnies aériennes en cas de compromis "suffisant et ambitieux" au sein de l'OACI. C'est ce qu'affirme sa commissaire au Climat Connie Hedegaard dans une interview au quotidien «Le Monde». Des discussions sont en cours au sein de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), avec une nouvelle réunion "prévue en juin", a rappelé Mme Hedegaard. "En cas de compromis dans cette instance, l'Europe serait prête à modifier sa législation", dit-elle. "Nous voulons faire preuve d'ouverture, mais le projet d'obtenir un accord à tout prix, quel que soit son contenu, ne suffira pas. Le texte devra contribuer réellement à la réduction des émissions de CO2."

Une forte opposition

Une législation européenne, entrée en vigueur sur le papier le 1er janvier 2012, oblige les compagnies opérant dans l'UE, quelle que soit leur nationalité, à acheter l'équivalent de 15 % de leurs émissions de CO2, soit 32 millions de tonnes, pour lutter contre le réchauffement climatique. Cette législation suscite de nombreuses protestations : 26 des 36 membres de l'OACI y sont opposés. La Chine, les États-Unis, l'Inde ou la Russie veulent notamment interdire à leurs compagnies aériennes de payer la taxe. Pékin bloque également en représailles des commandes de ses compagnies aériennes à l'avionneur européen Airbus.
"L'Europe n'a pas l'intention d'engager une guerre commerciale (…) mais nous ne pouvons pas accepter que d'autres États qui n'aiment pas nos lois nous lancent des injonctions", avertit Connie Hedegaard. "Que se passera-t-il après, si la Chine n'apprécie pas d'autres de nos lois ? Savez-vous combien coûtera cette année aux entreprises chinoises l'achat d'émissions pour leurs avions opérant vers l'Europe? 1,9 million d'euros ! Cela mérite-t-il une guerre commerciale?"

AFP

Lundi 2 Avril 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse