L'UE va négocier avec les pays du Golfe pour une concurrence loyale


Le 7 juin, le Conseil de l'UE a donné son accord pour entrer en négociations sur les droits de trafic avec plusieurs pays aux conditions plus avantageuses. Il s'agit de garantir une concurrence loyale, notamment avec les pays de Golfe.


Certaines compagnies du Moyen-Orient bénéficient de forts soutiens d'argent public © Qatar Airways
Certaines compagnies du Moyen-Orient bénéficient de forts soutiens d'argent public © Qatar Airways
Le secrétaire d’État chargé des Transports, Alain Vidalies, a salué le feu vert du Conseil de l'UE à des négociations sur des accords dans le domaine de l'aviation.
Cette décision, prise sur la base d'une proposition franco-allemande, était très attendue par les compagnies aériennes de ces deux pays, soumises à une concurrence qu'elles jugent "déloyale", notamment de la part des compagnies du Golfe. Les mandats adoptés par le Conseil de l'UE fixent "des objectifs clairs aux négociateurs européens, notamment en termes de concurrence, de règles sociales et de travail, d'aides d’État et de transparence financière", a souligné Alain Vidalies.

Clauses de concurrence équitable

Mardi 7 juin, les 28 ministres des transports de l'UE ont autorisé la Commission européenne à ouvrir des négociations sur des accords avec l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Anase), la Turquie, le Qatar et les Émirats arabes unis. Face à l'arrivée des compagnies du Golfe dans les aéroports européens, les compagnies aériennes avaient déjà appelé les États à la prudence dans la mise à disposition de droits de trafic.
Le nouveau mécanisme de négociation européen doit permettre d'aboutir à une ouverture progressive du marché qui serait compensée par l'adoption de clauses de concurrence équitable notamment sur la question du non subventionnement des compagnies, a expliqué une source proche du dossier.
La Commission va prendre contact avec ses partenaires afin d'ouvrir les négociations dans "les meilleurs délais". Selon Bruxelles, les accords pourraient se traduire par la création de plusieurs dizaines de milliers d'emplois.

AFP

Jeudi 9 Juin 2016



Lu 263 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse