L'accord mondial de réduction des émissions de CO2 progresse


Les négociations pour mettre en place un mécanisme de gel, sinon de réduction, des émissions carbone de l'aviation civile progressent, selon la Commissaire européenne au Transport, qui fait part de son "optimisme mesuré".


L'UE entend défendre le texte initial sur les réductions d'émissions de CO2 dans le transport aérien © Fraport
L'UE entend défendre le texte initial sur les réductions d'émissions de CO2 dans le transport aérien © Fraport
L'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) tient depuis le 27 septembre à Montréal son assemblée triennale jusqu'au 7 octobre. Cette année, l'agenda de cette agence de l'ONU est centré sur le climat.
Les émissions de CO2 du secteur aérien n'entrent pas dans l'accord de Paris (Cop21), dont l'objectif est de contenir la hausse de la température moyenne de la planète sous le seuil de 2 degrés Celsius, et dans l'idéal à 1,5 degré, par rapport à l'ère pré-industrielle.

84 % du trafic aérien représenté

Les 191 États membres doivent donc s'entendre sur un mécanisme mondial de compensation des émissions carbone de l'aviation internationale (Corsia pour son acronyme anglais). L'objectif d'ici 2035 est de maintenir, au pire, les volumes d'émissions du transport aérien sur ceux qui seront observés en 2019 et 2020.
À ce jour, 63 États représentant 84 % du trafic aérien, dont les plus gros pollueurs de la planète tels que l'Union européenne, les États-Unis et la Chine, ont accepté de participer à ce système dès 2021, selon un décompte de l'OACI.

"Les 28 pays membres vont continuer à défendre le texte actuel"


"Il y a toujours des questions ouvertes qui doivent encore être résolues", a relevé la Commissaire européenne au Transport, Violeta Bulc, assurant que les 28 pays membres "vont continuer à défendre le texte actuel afin d'éviter un affaiblissement" du système de mesure proposé. "Après quatre jours de discussions, je suis satisfaite de la dynamique positive qui émerge", a-t-elle déclaré, affichant un "optimisme mesuré pour obtenir un dénouement positif".

Urgence pour les pays du Sud

Une source proche du dossier a indiqué que des discussions informelles étaient en cours pour lever les derniers points d'achoppement, soulignant par ailleurs l'engagement "considérable" de l'Amérique latine et de l'Afrique pour défendre le projet d'accord. "Sans un système efficace, basé sur le marché, visant à réduire les émissions de l'aviation, il sera impossible de garder les températures à + 1,5 degré comme on s'est tous engagé à le faire à Paris", a plaidé le ministre des Transports des îles Marshall, Mike Halferty, dont le territoire est menacé par la montée du niveau de la mer. Pour lui, "on ne peut simplement pas attendre encore trois ans pour que le secteur aérien agisse".

AFP

Lundi 3 Octobre 2016



Lu 241 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse