L'activité de Bolloré plombée par la logistique pétrolière


Le groupe diversifié français Bolloré a enregistré une baisse de 2,3 % de son activité en 2014 à 10,6 milliards d'euros, en raison d'un fort recul de la branche "logistique pétrolière".


- 16 % pour la branche "logistique pétrolière" de Bolloré © Bolloré
- 16 % pour la branche "logistique pétrolière" de Bolloré © Bolloré
Bolloré a annoncé jeudi 12 février avoir enregistré un recul de son activité en 2014 plombée par la logistique pétrolière. Bolloré, également présent dans le transport, la communication et le stockage d'électricité, a toutefois insisté sur le fait que le recul de son activité de transport et de stockage de carburants ne devrait pas avoir "d'incidence significative" sur son résultat opérationnel, qui sera publié ultérieurement.
Bolloré, qui a subi un effet de change négatif de 88 millions d'euros en 2014, a souligné qu'à périmètre et taux de change constants, la contraction de son chiffre d'affaires sur l'année serait de 1,6 %. Le recul de 16 % du chiffre d'affaires de la branche "logistique pétrolière", qui représente plus d'un quart de l'activité, s'explique par "la baisse des prix des produits pétroliers et des volumes fortement pénalisés par des températures particulièrement clémentes", synonymes d'une moindre consommation d'hydrocarbures pour le chauffage, a souligné Bolloré. Hors cette activité, le chiffre d’affaires de l'exercice 2014 progresse de 3 % en données brutes, a fait valoir la société.
Le secteur "transport et logistique", soit la moitié du chiffre d'affaires, a crû de 5 % "grâce à la hausse des volumes dans la commission de transport particulièrement en Europe, en Asie ainsi que sur les flux intra-Asie. Il bénéficie également de la croissance des volumes manutentionnés dans les terminaux conteneurs".

450 millions d'euros en 2013

Le groupe n'avait pas publié d'objectifs pour 2014. Il a rappelé jeudi 12 février, comme lors de la publication en novembre dernier d'un chiffre d'affaires du troisième trimestre mettant déjà en évidence le recul de l'activité "logistique pétrolière", que "le groupe y joue un rôle d'intermédiaire" et que cette baisse "ne devrait pas avoir d'incidence significative sur le résultat opérationnel". Le groupe familial fondé en 1822, et dont les Bolloré détiennent toujours la majorité, avait dégagé un résultat net de 450 millions d'euros en 2013.

AFP

Lundi 16 Février 2015



Lu 160 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse