L'activité de Thalys a chuté de 5,9 % en 2016


La compagnie ferroviaire Thalys a enregistré un chiffre d'affaires en recul de 5,9 % pour son exercice 2016, à 457,4 millions d'euros, disant avoir souffert d'un "contexte sectoriel difficile", euphémisme pour les attentats en Belgique et en France.


Thalys a enregistré en 2016 un tassement de son activité © Thalys
Thalys a enregistré en 2016 un tassement de son activité © Thalys
Thalys a publié lundi 20 mars un chiffre d'affaires en chute de 5,9 % en 2016. La compagnie ferroviaire, qui relie la France à la Belgique, l'Allemagne et aux Pays-Bas, a également subi une érosion du trafic. Quelque 6,7 millions de voyageurs ont emprunté ses lignes l'année dernière, une contraction de 1,9 %, sur fond de "ralentissement notable des échanges touristiques internationaux qui a particulièrement marqué la fin de l'année 2015 et le premier semestre 2016".

Optimisme quant à l'exercice 2017

"Comme nombre d'acteurs du tourisme et du voyage d'affaires, Thalys a enregistré en 2016 un tassement de son activité. Celui-ci a néanmoins été atténué par une politique commerciale forte, par le maintien de la clientèle business et par une reprise des voyages loisirs sur le dernier trimestre", a assuré l'entreprise, filiale à 60 % de la SNCF et de 40 % de la SNCB.
Dans la foulée de cette reprise d'activité, Thalys a dit son optimisme quant à l'exercice 2017, affirmant enregistrer "une dynamique notable de retour à la croissance" en janvier et février, "avec + 15 % de voyageurs dans ses trains" par rapport à la même période de 2016.
La compagnie a en outre promis "plusieurs renforcements de capacité qui contribueront à asseoir cette tendance", notamment "un accroissement de 8 % de la capacité entre Paris et les Pays-Bas à compter du mois d'avril" et "une augmentation des disponibilités sur les trains Izy de 6 % pour la période estivale".
Izy, train low-cost entre Bruxelles et Paris inauguré il y a un an, "a rencontré son public en comptabilisant 300.000 voyageurs", s'est par ailleurs félicité Thalys.
Autre filiale de la SNCF, la compagnie transmanche Eurostar avait annoncé la semaine dernière une baisse de ses ventes et une perte d'exploitation de 25 millions de livres (29 millions d'euros) en 2016, liées notamment aux attentats de Paris en novembre 2015 et Bruxelles en mars 2016.

AFP

Mardi 21 Mars 2017



Lu 395 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse