L'activité manufacturière se contracte en Chine


La première contraction de la production manufacturière en Chine en sept mois, annoncée jeudi 23 pour le mois de mai par la banque HSBC, signale que la croissance devrait continuer à baisser dans la deuxième économie mondiale, selon les analystes.


© Siemens
© Siemens
En Chine, l'activité manufacturière se contracte en mai. L'indice PMI des directeurs d'achat publié par la banque est tombé à 49,6, son plus faible niveau depuis octobre. Un chiffre supérieur à 50 marque une expansion de l'activité manufacturière, tandis qu'un indice inférieur indique une contraction. La contraction anticipée par HSBC pour le mois en cours fait suite à un ralentissement de la hausse de l'activité manufacturière au mois d'avril, avec un indice PMI à 50,4, contre 51,6 en mars.

Nouvelles commandes en baisse

Les nouvelles commandes de l'industrie manufacturière dans son ensemble sont orientées à la baisse en mai, alors que le mois dernier, seules celles destinées à l'export connaissaient une contraction. "Le refroidissement de l'activité manufacturière en mai reflète le ralentissement de la demande intérieure et la poursuite de vents contraires à l'extérieur", a commenté Qu Hongbin, principal économiste de HSBC pour la Chine, alors que les exportateurs chinois subissent notamment le contrecoup de la crise en Europe.
Au premier trimestre, la croissance du PIB chinois est retombée à 7,7 % en rythme annuel, après un léger rebond à 7,9 % au quatrième trimestre 2012. L'an dernier, la Chine a connu sa plus faible croissance en treize ans, à 7,8 %. Pékin a arrêté pour 2013 un objectif de croissance de 7,5 %, au même niveau que l'an passé mais qui risque pour la première fois de ne pas être atteint. Les économistes de Nomura prédisent désormais un tassement de la croissance à 7,5 % au deuxième trimestre et à 7,3 % pour la seconde moitié de l'année. Le recul de l'indice PMI indique une poursuite des opérations de déstockage des entreprises ainsi qu'une détérioration au niveau de l'emploi, relève de son côté Yao Wei, une économiste de la Société générale basée à Hong Kong. Aussi le chiffre provisoire pour mai met-il "fin à l'espoir d'un rebond de la croissance au deuxième trimestre", d'après elle. Plus généralement, "la croissance de l'économie chinoise souffre d'un manque de dynamisme", souligne Yao Wei. L'indice PMI définitif de la banque pour le mois de mai doit être publié le 3 juin.

Boris Cambreleng

Jeudi 23 Mai 2013



Lu 193 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse