L'aéroport de Dijon obtient un an de sursis


La Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de Côte-d'Or a annoncé jeudi 30 mai avoir accepté de conserver jusqu'en mai 2014 la gestion de l'aéroport de Dijon, accordant ainsi un an de sursis à la plate-forme pour trouver un nouveau gestionnaire.


© Aéroport de Dijon-Bourgogne
© Aéroport de Dijon-Bourgogne
L'aéroport de Dijon obtient un an de sursis pour trouver un gestionnaire. "Nous venons de nous réunir en assemblée générale extraordinaire avec pour seul ordre du jour un amendement pour gérer jusqu'au 31 mai 2014 la plate-forme de l'aéroport de Dijon", a déclaré le président de la CCI de Côte-d'Or, Patrick Laforêt. "Sauf deux abstentions, tous les élus ont voté en faveur de cet amendement", a-t-il poursuivi, précisant que, "sans gestionnaire, l'aéroport aurait fermé".

La CCI ne sera pas candidate en 2014

Un conflit opposait depuis plusieurs mois la Région, le Département, le Grand Dijon et la CCI, partenaires du projet "Renaissance" qui régit la plate-forme aéroportuaire depuis 2006. Le différend portait notamment sur la prise en charge du déficit de 1,09 million d'euros. Faute d'accord, la gestion confiée à la CCI arrivait à terme le 31 mai. "Les quatre présidents ont réaffirmé leur attachement à l'aéroport de Dijon et la stratégie est validée comme une stratégie commune", s'est réjoui Patrick Laforêt. "Le premier objectif est de pérenniser l'aéroport et, jusqu'en mai 2014, nous allons co-construire le cahier des charges d'appel d'offres pour la nouvelle délégation de service public", a-t-il ajouté, annonçant que "la CCI ne sera pas candidate en 2014". "Grâce à la décision de la CCI, l'aéroport est sauvé pour un an", s'est félicité le président du Conseil général de Côte-d'Or, François Sauvadet. Il a rendu "hommage à l'esprit de responsabilité de la CCI et à son président, qui ont accepté de poursuivre l'exploitation de l'aéroport de Dijon-Bourgogne dans des conditions particulièrement difficiles". "Désormais, je le répète, il appartient à la Région, qui s'était engagée en 2006 à devenir l'autorité concédante de l'aéroport, de prendre ses responsabilités", a-t-il ajouté.
L'aéroport qui a accueilli près de 60.000 passagers en 2012, propose actuellement des liaisons intérieures régulières vers Bordeaux et Toulouse et des liaisons saisonnières vers Figari, en Corse. Il compte une vingtaine de salariés.

AFP

Vendredi 31 Mai 2013



Lu 176 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse