L’aéroport de Nice lance une première extension du Terminal 2


Avec une hausse de trafic de 1,9 % depuis le début de l’année à fin juin (5,3 millions pax) non seulement l’aéroport niçois conforte sa place de deuxième plateforme aéroportuaire nationale derrière Paris (Orly et Roissy) mais devrait taquiner en fin d’année le cap de 12 millions de passagers dont 60 % pour l’international.


Avant même d’engager le projet lourd d’extension du Terminal 2 à l’horizon 2017-2018, l’aéroport de Nice doit adapter d’ici-là ses deux terminaux pour faire face à l’augmentation du trafic et notamment au traitement des compagnies low-cost avec des temps de rotation (embarquement, débarquement) extrêmement court. Autre défi, l’aéroport doit renforcer son offre boutiques et restaurants pour être à l’égal de ses homologues européennes (Genève, Zurich, Bruxelles…).

Sur deux niveaux

Ainsi dans le cadre de l’adaptation terminal T2 à ces nouvelles contraintes, l’aéroport lance l’appel d’offres concernant une première extension. Elle se situera côté piste en reliant les salles d’embarquement du terminal dit en Cône et la passerelle 54 prévue pour gros porteur de type A380 inaugurée il y a quatre ans.
Sur deux niveaux l’extension prolongera la salle d’embarquement du T2 au-dessus de l’aire de traitement des avions via des pilotis. Elle se raccordera avec une surface d’environ 1.700 m2. Le niveau supérieur de cette excroissance en mezzanine sera connecté au niveau inférieur par ascenseur monte-charges, escaliers mécaniques et fixes sur 1.000 m2 et permettra une augmentation de l’offre en commerces, restauration avec une surface supplémentaire d’attente ou de circulations pour les passagers.

"Intermodalité entre le rail et l’aérien"


En raison d’un site contraint, les concepteurs ont opté pour un bâtiment en structure métallique sur pieux et habillé d’un bardage et d’une couverture en bac acier. Cette extension permettra à l’aéroport d’assumer sa mission en attendant l’extension plus lourde du Terminal 2 à l’horizon 2018. Ce projet est mené en parallèle avec la restructuration et l'extension du T1 dont les appels d’offres ont été lancés.
L’aéroport n’en a pas fini avec les chantiers avec le lancement d’ici 2017 de la desserte par tramway des deux terminaux pour se connecter à la ligne 2 du tramway niçois au niveau de la future gare intermodale (TER et TGV) face au T1. L’aéroport assumera alors son rôle d’intermodalité entre le rail et l’aérien à l’instar des grandes plateformes européennes.

Michel BOVAS

Jeudi 14 Août 2014



Lu 735 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:12 Fort rebond du fret aérien mondial en octobre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse