L'armateur Zim redresse la barre


Avec une perte de 6 millions de dollars seulement, l'armateur israélien Zim estime avoir amélioré sa situation financière de 63 millions de dollars au cours du premier trimestre par rapport à la même période de 2012 puisqu'elle s'élevait l'an dernier à 69 millions de dollars. Une légère amélioration des taux de fret et une hausse des volumes expliquent ce redressement.


© Zim
© Zim
Bien qu'ayant continué à exploiter ses services dans le mode en traversant des conditions de marché difficiles, Zim a achevé le premier trimestre de l'année en amélioration de 63 millions de dollars par rapport aux trois premiers mois de 2012.
La compagnie israélienne indique que son nouveau "business plan", établi pour la période 2013-2017 avec le soutien des établissements financiers, prévoit le report de ses plus grosses dettes à fin 2014.

Des taux de fret et des volumes en amélioration

À 918 millions de dollars, le chiffre d'affaires de l'armateur a progressé de 6 % en un an. Il attribue cette amélioration à une hausse moyenne de 4 % des taux de fret par conteneur par rapport au premier trimestre de 2012. Pour un conteneur de vingt pieds, ces taux sont passés en un an de 1.236 dollars à 1.282 dollars, explique-t-il, ajoutant qu'il a bénéficié d'une hausse des prix se combinant à une augmentation de 6 % des volumes transportés par rapport aux trois premiers mois de 2012. L'armateur a comptabilisé 602.000 EVP au 31 mars.

"Une flotte de 89 porte-conteneurs et une capacité 340.000 EVP"


Pour Zim, la perte opérationnelle s'est élevée cette année à 48 millions de dollars contre 116 millions l'an dernier. L'amélioration, qui est patente, se chiffre donc à 68 millions de dollars. En termes d'Ebitda (résultat brut d'exploitation), la compagnie a achevé le trimestre sur une perte de 6 millions de dollars, en amélioration de 63 millions de dollars par rapport aux 69 millions de dollars enregistrés à la fin des trois premiers mois de 2012.
Au cours des trois premiers mois, Zim a enregistré une marge brute d'autofinancement négative de 28 millions de dollars contre 82 millions de dollars l'an dernier au cours de la même période.
Selon le dernier Top 100 d'Alphaliner, l'armateur israélien se situe à la 17e place des opérateurs mondiaux du secteur conteneurisé, derrière Pacific Ocean Line (PIL) et devant Hyundai Merchant Marine (HMM). Zim déploie une capacité de 340.000 EVP avec 89 porte-conteneurs, dont 29 en proprité et 60 en affrètement.

Vincent Calabrèse

Jeudi 30 Mai 2013



Lu 221 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 13:27 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse