L'armateur ne peut expulser les marins de l'"Endeavour"



© Hällstrom Holdings
© Hällstrom Holdings
L'armateur suédois d'un navire sous pavillon panaméen, l'"Endeavour", a été débouté par le tribunal des référés de Brest de sa demande d'expulsion des marins en grève qui bloquaient son navire depuis cinquante jours à Brest pour des augmentations de salaire. Le tribunal a jugé que la grève observée par les sept marins n'a créé "ni de dommages immédiats ni de trouble illicite", a indiqué Me Luc Pieto, l'avocat des marins sud-américains. L"Endeavour", un ancien navire de la Royal Navy transformé en chasseur d'épaves sous pavillon panaméen, appartient à l'armement Hällstrom Holdings dirigé par Sverter Hällstrom et basé à Singapour. Le navire était retenu au port de Brest en raison d'un conflit social avec l'équipage, qui a débuté fin mai. La décision, lundi 16 juillet, du tribunal de Brest "est une grande victoire", s'est félicité Jean-Paul Hellequin, de la CGT marins à Brest. Elle montre "que les marins étrangers ont des droits, y compris quand ils naviguent sur des navires sous pavillon panaméen", a-t-il souligné. "Le Panama, où 24 % de la flotte mondiale est inscrite, signe les textes internationaux mais ne les applique pas pour préserver les intérêts des armateurs", avait dénoncé Me Pieto lors de l'audience du 9 juillet à Brest. Le Panama reconnaît le droit de grève dans son Code maritime qui s'applique en Atlantique et dans le Pacifique dans deux juridictions distinctes. Les marins de l'"Endeavour", un Hondurien et six Guatemaltèques, négociaient par ailleurs mardi 17 juillet au matin un accord de fin de conflit avec l'armateur. Licenciés - et ne souhaitant plus travailler pour cet armateur - les marins "devraient partir dès l'après-midi pour Orly", a indiqué Jean-Paul Hellequin, affirmant rester vigilant tant "qu'ils n'ont pas leur billet d'avion et leur prime de licenciement correspondant à un mois de salaire", soit entre 900 et 1.100 dollars, selon M. Hellequin.

AFP

Mercredi 18 Juillet 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse