L'ascenseur à bateaux de Saint-Louis Arzviller rouvrira en juillet 2015



© Plan incliné de Saint-Louis Arzviller
© Plan incliné de Saint-Louis Arzviller
Le plan incliné de Saint-Louis Arzviller, en Moselle, un ascenseur à bateaux unique en Europe fermé après deux avaries sérieuses en deux ans, rouvrira mi-juillet 2015, a annoncé mercredi 17 décembre Voies navigables de France (VNF). Les causes du dernier incident, survenu en juillet dernier, une rupture de l'axe d'un essieu, ont été "clairement" identifiées par des experts commissionnés par VNF, qui compte lancer les travaux en mars prochain, a précisé VNF. Les réparations devraient durer jusqu'à mi-juillet environ car la configuration du site (avec une pente à 40 %) et la complexité de l'ouvrage "nécessitent des dispositions de chantier particulières", a prévenu VNF, qui chiffre à 500.000 euros le total de ses dépenses en expertises et travaux. Depuis cet incident, le plan incliné est fermé, au grand dam des commerçants et acteurs locaux du tourisme, particulièrement dépendants du tourisme fluvial sur le canal de la Marne au Rhin. La réouverture est "évidemment une bonne nouvelle", a déclaré Marc Corriger, gérant de l'Hôtel des Vosges à Lutzelbourg, à proximité du plan incliné. Mais "la saison 2015 est déjà pliée" car les tours-opérateurs ont déjà bouclé leurs programmes pour l'année prochaine, a-t-il déploré. "En 2013, mon chiffre d'affaires a baissé de 15-20 %, en 2014 c'était presque 40 %", a-t-il précisé, espérant une stabilisation pour l'an prochain. "Il faut juste qu'il n'y ait pas de troisième couac parce que là on se tire tous une balle", a ajouté l'hôtelier.
Avant ses pannes à répétition, l'ouvrage attirait plus de 100.000 visiteurs par an. Quelque 8.000 à 8.500 bateaux de plaisance empruntaient chaque année son chariot-bac permettant de franchir l'équivalent de 17 écluses en à peine 4 minutes. L'ouvrage avait déjà connu une première avarie en juillet 2013, quand un bateau-mouche était resté bloqué dans l'ascenseur avec 21 passagers à bord, provoquant le déferlement de plusieurs milliers de mètres cube d'eau. Personne n'avait été blessé mais le village de Lutzelbourg (625 habitants), menacé de submersion en contrebas, avait été brièvement évacué par précaution. L'ouvrage avait pu rouvrir en mai 2014, après 1,6 million d'euros de travaux de rénovation et de tests... avant de devoir de nouveau fermer deux mois plus tard à la suite du nouvel incident.

AFP

Jeudi 18 Décembre 2014



Lu 104 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 13:21 Canal Seine-Nord : ça se précise ! €

Mardi 29 Novembre 2016 - 13:39 Nouvelle agence CFNR sur le bassin de la Seine


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse