L'autorité environnementale a examiné les projets stratégiques de Marseille et Dunkerque


Après Le Havre, Rouen, La Rochelle, la Guyane et La Réunion, l'Autorité environnementale a rendu sa copie concernant les projets stratégiques 2014-2019 des ports de Marseille-Fos et de Dunkerque.


Vue des installations de Fos-sur-Mer © Gauthier Clerc
Vue des installations de Fos-sur-Mer © Gauthier Clerc
Saluant la démarche du Grand Port maritime de Marseille "optimisant le potentiel disponible plutôt qu'en créant de nouvelles capacités" ainsi que "la clarté des orientations stratégiques sur les bassins Est", l'avis de l'Autorité environnementale se concentre davantage sur les bassins Ouest. Il y recommande "une approche plus globale par une gestion appropriée des risques naturels et technologiques au travers d'une démarche plateforme". Celle-ci devra intégrer aussi les "espaces naturels en tenant compte de leurs valeurs écologiques en fonction d'enjeux environnementaux objectivés et hiérarchisés". Pour l'Autorité, cette évaluation est à conduire en cohérence avec la future métropole Aix-Marseille-Provence. En écho à un avis précédent, elle appelle également à préciser les mesures du GPM en matière de gestion de l'eau, des sédiments de dragage et de réduction des pollutions et des nuisances dans les secteurs les plus exposés. S'agissant du rapport environnemental, l'Autorité demande enfin qu'il soit "substantiellement complété, plusieurs volets étant incomplets, non à jour ou ne remplissant pas totalement les objectifs attendus".

Améliorer la qualité de l'air

Plus au nord à Dunkerque, l'évaluation du projet stratégique 2014-2019 invite à "mieux expliciter les raisons et la cohérence d'ensemble des projets dans une stratégie globale". En parallèle, elle demande de préciser sa démarche de réduction des impacts environnementaux. Sur la zone industrialo-portuaire, l'Autorité recommande une meilleure "prise en compte de la prévention des risques technologiques et nucléaires et de l'amélioration de la qualité de l'air" en ciblant notamment les particules (PM10 et PM2,5).
En complément de l'avis prononcé sur son projet stratégique, l'aménagement du port de service par le GPM de La Rochelle a également été étudié par l'Autorité environnementale récemment. Sur son avant-port, il vise à accueillir les remorqueurs, pilotines, vedettes des affaires maritimes et des douanes ainsi qu'à abriter les navires lors de tempêtes. Les travaux prévoient la construction d'un nouveau brise-lames et la démolition de l'actuel, le renforcement et la reconfiguration des passerelles et pontons. Ces opérations seraient à l'origine d'un déroctage de 17.000 m2 d'enrochements et d'un dragage de 22.000 m3 de sédiments. Les premiers matériaux ont vocation à être déposés en installations de stockage de déchets inertes, tandis que les sédiments seront immergés sur le site de Lavardin. Une fois achevé, le projet augmentera de 10.000 m3 les dragages d'entretien annuels réalisés par le GPM (190.000 m3 aujourd'hui). Dans ce cadre, l'Autorité sensibilise le port rochelais sur la remise en suspension des sédiments ainsi que sur les impacts sonores et vibratoires pour les riverains et la faune aquatique.

Érick Demangeon

Jeudi 9 Avril 2015



Lu 687 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse