L’emploi routier et logistique renoue avec la croissance


Le dernier rapport de l’Observatoire prospectif des métiers et qualifications dans les transports et la logistique montre une reprise des embauches dans deux secteurs : la route et la logistique. Toutefois, les effectifs salariés de la branche restent encore inférieurs aux niveaux d’avant crise… et vieillissent.


© RFF/CAPA/JULIEN GOLDSTEIN (TOMA)
© RFF/CAPA/JULIEN GOLDSTEIN (TOMA)
Avec 640.264 salariés, les effectifs du transport et de la logistique représentent 3,9 % des emplois de l’économie concurrentielle française. Sur la base de chiffres 2010, cette masse salariale progresse de 1,2 % après avoir diminué de 2,7 % en 2009. «Les secteurs qui ont été les plus impactés par la crise se relèvent plus vite que les autres», constate l’Observatoire prospectif des métiers et qualifications dans les transports et la logistique (OPTL). Après une chute de 4,6 %, les effectifs du transport routier de marchandises rebondissent ainsi de 1,8 % tandis que ceux employés par les prestataires logistiques s’apprécient de 2,9 %. Déménagement, transport routier de voyageurs et sanitaire suivent les mêmes tendances. Deux segments demeurent en berne toutefois : les auxiliaires de transport (- 3,1 %) et la location (- 1,5 %).

"Légère augmentation des recrutements à temps partiel"



Portées par le transport routier de marchandises et le déménagement, ces évolutions se vérifient dans les recrutements en progression de 36 % après un net fléchissement en 2009 (- 31 %). Ces embauches profitent avant tout aux moins de 26 ans (+ 36 %) et aux plus de 50 ans (+ 28 %). Les effectifs de cette seconde catégorie d’âge se développent d’ailleurs de 8 % et amplifient le vieillissement de la branche. Aujourd’hui, le secteur des transports et de la logistique compte 15 % de salariés de plus de 60 ans.

Repli de l’emploi féminin

Parmi les autres indicateurs relevés par l’OPTL, on note une légère augmentation des recrutements à temps partiel et un repli de l’emploi féminin, dans le transport routier de marchandises en particulier (- 5 %). À corréler avec la situation tendue sur le marché du travail, l’observatoire constate également une faible mobilité des salariés. À fin 2010, la branche comptait 66.412 établissements dont 56 % avec salariés. Les entreprises de plus de cinquante personnes regroupent désormais 45 % des effectifs du secteur. En hausse continue ces dernières années, ce taux témoigne de la concentration de l’emploi salarié, selon l’OPTL.

Érick Demangeon

Mardi 27 Décembre 2011





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse