L'entrée d'Evergreen dans CKYH confirme le règne des alliances sur le trade Asie-Europe


L'intégration d'Evergreen dans l'alliance CKYH au printemps prochain va concentrer davantage l'offre sur les lignes maritimes régulières Asie-Europe. Trois grandes alliances se partageront alors près de 80 % du premier marché du monde.


L'offre conteneurisée continue de se concentrer sur le trade Asie-Europe © Evergreen
L'offre conteneurisée continue de se concentrer sur le trade Asie-Europe © Evergreen
CKYH va accueillir Evergreen. Sous réserve de validation de l'opération par les autorités de la concurrence concernées, la compagnie taïwanaise deviendra le cinquième membre d'une alliance maritime déjà composée de la chinoise Cosco, de la japonaise K Line, de l'autre taïwanaise Yang Ming et de la coréenne Hanjin. Evergreen était déjà partenaire de CKYH sur ces routes – et sur le trade transatlantique – depuis le printemps 2012. La nouvelle alliance CKYHE, qui sera effective le 1er mars 2014 et dont les rotations communes seront lancées mi-avril, ne vaudra que pour les lignes entre l'Extrême-Orient et l'Europe. Six services communs seront alors opérés par les cinq membres entre l'Asie et l'Europe du Nord et quatre sur la Méditerranée. On peut s'attendre à ce que les services concernés évoluent légèrement au cours de l'année, avec la livraison attendue à Cosco et Evergreen de dix nouveaux porte-conteneurs de 13.000 à 14.000 EVP de capacité, qui remplaceront des unités de 8.200 à 8.500 EVP, selon Alphaliner.

Effet de contagion

Ce rapprochement va dans le sens du processus de concentration des opérateurs de ligne maritime régulière déjà observé depuis une vingtaine d'années et qui s'est intensifié sur les lignes européennes depuis l'interdiction des conférences en 2008 dans l'UE. Comme souvent, il survient en réaction à d'autres mouvements qui ont récemment eu lieu dans le secteur. L'annonce de cet accord de coopération en décembre 2011 suivait de quelques jours celles de la fusion de Grand Alliance et TNWA dans G6 Alliance et du partenariat CMA CGM-MSC entre l'Asie et l'Europe. Cette fois, la nouvelle de la pleine intégration d'Evergreen dans CKYH intervient au moment du lancement du P3 (Maersk, MSC et CMA CGM) et de l'extension de l'alliance G6 (APL, Hapag-Lloyd, Hyundai, Mol, NYK et OOCL) aux trades transpacifique côte Ouest américaine et transatlantique.
D'autres manœuvres ont eu lieu ces dernières semaines, comme celle des armateurs chinois Cosco et China Shipping (CSCL), qui ont annoncé le début d'une collaboration avancée, même si rien n'indique pour l'instant que ce dernier a l'intention d'intégrer à son tour l'alliance asiatique. Sur le trade Asie-Europe, CSCL a des partenariats peu contraignants avec UASC d'une part et Zim d'autre part et possède des accords de partage de slots particuliers avec plusieurs membres de CKYHE. Pour autant, Alphaliner, qui rappelle que CSCL et UASC sont les seuls armateurs en dehors des membres du P3 à avoir commandé des navires de 18.000 EVP, estime qu'on ne peut pas exclure de voir un jour l'un ou l'autre rejoindre l'une des trois "méga-alliances" en présence.

Ultra-domination des trois "méga-alliances"

Désormais, ces trois alliances concentreront 79 % de la capacité alignée entre Asie et Europe. Le P3 fournit ainsi 29 % de l'offre totale (34 % sur l'Europe du Nord et 26 % sur la Méditerranée), le G6 en opère 26 % et CKYH enrichi d'Evergreen passera de 17 à 23 % de part de marché. Les 21 % restants sont deux services "indépendants", l'un opéré conjointement par CSCL, UASC et CMA CGM et l'autre par CSCL et Zim.


Aujourd'hui, en ajoutant la capacité proposée à titre individuel les membres de ces trois groupements contrôlent 89 % de la capacité déployée sur cette route maritime. La répartition tourne ici largement en faveur du trio Maersk, MSC et CMA CGM, avec 47 % de l'offre sur ce marché (voir l'infographie ci-dessous). Néanmoins, le consultant parisien estime que "les transporteurs continueront de se concurrencer au sein de leurs alliances respectives".
Dans le détail, les six services par semaine proposés par CKYHE sur l’Europe du Nord seront en concurrence avec les cinq du G6 et les huit du P3, qui va retirer une rotation mais maintenir sa capacité hebdomadaire identique grâce au déploiement de navires plus grands. Sur la Méditerranée, les quatre lignes de CKYHE seront face à une liaison du G6 (deux grâce à un transbordement à Port Saïd) et cinq du P3.

Franck André

Mardi 25 Février 2014



Lu 2558 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse