L'entretien d'ouvrages d'art réparti différemment


Une proposition de loi communiste, modifiant la charge de l'entretien d'ouvrages d'art afin de ne pas mettre en difficulté financière des petites communes, a été votée mardi 13 mai à l'unanimité en commission à l'Assemblée.


© RFF
© RFF
Concernant l'entretien d'ouvrages d'art, les députés veulent soulager les finances des communes. La proposition de la sénatrice Évelyne Didier, qui avait déjà été votée à une large majorité par le Sénat en janvier 2012, sera examinée dans l'hémicycle le 22 mai dans le cadre de la "niche" réservée au groupe du Front de gauche. Le texte "visant à répartir les responsabilités et les charges financières concernant les ouvrages d'art de rétablissement des voies" entend revenir sur une jurisprudence constante du Conseil d'État. Ainsi les collectivités ont actuellement la charge des ouvrages d'art destinés à assurer, en cas de travaux, la continuité d'une voie de communication dont elles sont responsables, ce qui occasionne des frais importants. C'est par exemple le cas si une ligne ferroviaire coupe une route et qu'il faut construire un pont pour que les véhicules continuent de passer. Le texte prévoit de confier au gestionnaire de la nouvelle infrastructure de transport la responsabilité de la structure de l'ouvrage d'art, y compris l'étanchéité, et au propriétaire de la voie rétablie la responsabilité de la chaussée et des trottoirs. La commission du Développement durable de l'Assemblée n'a adopté que quelques amendements rédactionnels ou techniques au texte du Sénat. Mais en raison de ces amendements, si la proposition de loi est adoptée par l'Assemblée le 22 mai, elle devra de nouveau passer par le Sénat.

AFP

Jeudi 15 Mai 2014



Lu 223 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse