L'environnement mieux pris en compte dans les grands projets


Les bâtisseurs d'autoroutes, de lignes ferroviaires ou autres grands projets d'infrastructures tiennent de mieux en mieux compte de l'environnement, a estimé mardi 19 mars l'Autorité environnementale, instance indépendante chargée depuis 2009 d'évaluer les études d'impact des grands projets.


© RFF/Philippe Giraud
© RFF/Philippe Giraud
L'environnement est désormais mieux pris en compte dans les grands projets, selon l'Autorité environnementale. "Même si l'environnement ne fait plus autant recette qu'avant, on constate un vrai souci des maîtres d'ouvrage pour améliorer leur prise en compte de l'environnement", a souligné Mauricette Steinfelder, l'un de ses dix-huit membres, lors d'une présentation du bilan annuel de l'Autorité environnementale.

265 programmes examinés

Depuis 2009, l'Autorité rend des avis sur les études d'impact obligatoires demandées aux maîtres d'ouvrages de grands projets d'infrastructures (transports, urbanisme, installations nucléaires, etc.). Ces études indiquent les impacts qu'aura l'infrastructure sur l'environnement (bruit, consommation d'espace, espèces, etc.) et les mesures proposées pour les éviter, les réduire ou les compenser. En trois ans et demi, 265 projets ou programmes ont été examinés par l'autorité, dont les avis sont simplement consultatifs mais doivent permettre au grand public, notamment lors de l'enquête publique, de mieux appréhender les conséquences environnementales d'un projet. Plus de la moitié des projets examinés (60 %) concernent les transports.
"Il y a des choses que nous sommes les seuls à pouvoir dire" sur des projets, a estimé son président, Michel Badré, en insistant sur l'indépendance de l'autorité par rapport aux collectivités ou aux entreprises à l'origine des projets. Les avis sont rendus avant l'enquête publique, a-t-il rappelé, expliquant ainsi pourquoi l'autorité, née en 2009, ne s'est jamais prononcée sur le projet controversé d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, dont la déclaration d'utilité publique remonte à 2008. Dans le cadre de futures études d'impact liées à la protection des zones humides, il est toutefois "possible" que l'Autorité soit à l'avenir appelée à se pencher sur ce projet, a souligné son président.

AFP

Mercredi 20 Mars 2013





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse