L'équipe de Solar Impulse voit son avenir du côté des drones solaires



Fin juillet, Solar Impulse 2 a bouclé son tour du monde historique © Solar Impulse
Fin juillet, Solar Impulse 2 a bouclé son tour du monde historique © Solar Impulse
Les pilotes de l'avion Solar Impulse 2 (SI2) ont récemment achevé un tour du monde historique en volant jour et nuit à l'énergie solaire et sans une goutte de carburant mais ils travaillent déjà au développement de drones solaires. Ce serait "une version sans pilote de Solar Impulse", a expliqué le pilote et ingénieur André Borschberg, qui s'était relayé aux commandes du monoplace avec son compatriote Bertrand Piccard. Fin juillet, SI2 a bouclé son tour du monde historique, après s'être posé sans encombre à Abou Dhabi, la capitale des Émirats arabes unis, d'où il était parti le 9 mars 2015 pour un périple de 23 jours effectifs de vol et de 43.041 km à travers quatre continents. Ce périple a permis de présenter au monde entier de nouvelles technologies respectueuses de l'environnement, a expliqué Bertrand Piccard. Désormais, l'équipe de Solar Impulse, basée en Suisse, entend développer et proposer "une application pour les technologies vertes", a-t-il dit. D'après Bertrand Piccard et André Borschberg, une version sans pilote de leur appareil pourrait voler à basse altitude - environ 20 km - pendant des mois. Un tel engin pourrait par exemple fournir du réseau wifi dans des zones isolées, estiment-ils. "Nous évaluons les bénéfices" d'aller de l'avant avec un tel projet, a expliqué André Borschberg. Ce dernier est entré dans la légende de l'aviation en pilotant SI2 pour son étape au-dessus de l'océan Pacifique, soit 8.924 km en un peu moins de 5 jours et 5 nuits, le plus long vol en solitaire jamais réalisé.
À 58 ans, Bertrand Piccard est le descendant d'une dynastie de pionniers : son grand-père, qui a inspiré le dessinateur Hergé pour créer le personnage du professeur Tournesol dans les aventures de Tintin, a été le premier homme à atteindre la stratosphère à bord d'une montgolfière, alors que son père a été le premier au monde à atteindre le point le plus profond des océans.

AFP

Mardi 11 Octobre 2016



Lu 372 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse