L'harmonisation des normes techniques dans l'UE adoptée par le Parlement européen


Le Parlement européen a adopté des règles censées réduire les obstacles techniques pour les opérateurs ferroviaires confrontés à une multitude de normes nationales dans l'Union européenne, lors d'une session plénière à Bruxelles.


© DB
© DB
L'harmonisation des normes techniques dans l'UE a été adoptée jeudi 28 avril par le Parlement européen. Ce texte, qui fait partie du "quatrième paquet de la réforme ferroviaire", doit aussi rendre plus rapides et plus simples les procédures d'autorisations de mises sur le marché pour les fabricants de matériel comme les wagons et les locomotives.
L'Agence ferroviaire européenne (AFE) sera ainsi habilitée à délivrer des autorisations et des certifications de sécurité aux opérateurs et aux fabricants de matériel valables dans toute l'UE. Actuellement, ils doivent introduire leurs demandes auprès des autorités nationales.

10.000 règles nationales et européennes différentes

Selon la Commission européenne, avec plus de 10.000 règles nationales et européennes différentes, les procédures d'autorisation de nouveaux véhicules ferroviaires peuvent durer jusqu'à deux ans, avec des frais procéduraux pouvant représenter jusqu'à 10 % des coûts d'une locomotive.

"L'AFE habilitée à délivrer des certifications de sécurité aux opérateurs"


Les nouvelles dispositions adoptées jeudi 28 avril dans ces domaines "seront opérationnelles dans un délai de trois ans après l'entrée en vigueur de ces règles", a indiqué le Parlement européen.
"Nos constructeurs européens attendaient impatiemment ces textes qui vont leur permettre de vendre plus facilement leur matériel dans l'UE", a salué jeudi 28 avril l'eurodéputé français Renaud Muselier (PPE, centre-droit).
"L'harmonisation technique du rail est une avancée", a aussi salué l'eurodéputée verte française Karima Delli. Mais un autre volet de la réforme ferroviaire "menace les services publics en ne donnant pas les garanties nécessaires pour protéger les lignes de service public, ni les personnels au moment de l'ouverture des marchés", a-t-elle cependant regretté.
Cet autre volet de la réforme a fait l'objet d'un accord provisoire le 19 avril entre les négociateurs du Parlement européen et du Conseil de l'UE (réunion des États membres) et doit être voté par les eurodéputés en session plénière après l'été 2016.
Il ouvre la voie à une ouverture progressive du marché ferroviaire à la concurrence, qui devrait notamment conduire selon la Commission européenne à l'émergence de services ferroviaires à des prix plus abordables pour les voyageurs.

AFP

Vendredi 29 Avril 2016



Lu 458 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse