LCI : une période qui ne favorise pas les affaires


Dès sa création, en 1991, par Yves Chavent et son associé Henri Lafont, LCI a mis le cap sur le bassin méditerranéen. Pour ce commissionnaire de transport, les pays du Maghreb réservent de forts potentiels de croissance mais les affaires ont besoin de stabilité et d’un environnement rassurant pour bien évoluer, ce qui n’est pas évident, de part et d’autre d’ailleurs des deux rives.


© Franck André
© Franck André
En Tunisie, la révolution a eu des conséquences limitées mais l’incertitude règne sur le chemin que prendra ce pays. "Notre clientèle est toujours bien présente sur ce marché. Les flux Nord-Sud sont corrects contrairement aux volumes Sud-Nord nettement moins florissants notamment avec la réduction des importations de textiles, secteur très touché", observe Yves Chavent de LCI (actuel président du tribunal de commerce de Lyon). Entre Marseille et Tunis, l’entreprise de Villefranche-sur-Saône travaille avec la Compagnie tunisienne de navigation (CTN), un partenaire de longue date.

Des projets en Libye

LCI traite environ trente remorques par semaine dans chaque sens. La Tunisie a recommencé à faire du négoce avec la Libye, ce qui intéresse la société caladoise "attentive" aux évolutions de ce pays où elle envisage de baser une filiale à Tripoli.
Le Maroc profite de la situation problématique de la Tunisie, poursuit des réformes, assouplit les formalités douanières. "Le Maroc était en retard par rapport à la Tunisie où on dédouane aussi vite qu’en France. Aujourd’hui, les professionnels marocains peuvent dédouaner le fret en une demi-journée dès le débarquement", observe Yves Chavent. "Tanger-Med est une entreprise qui marche bien, qui dispose d’outils logistiques similaires aux équipements européens comme des entrepôts sous douanes, concept relativement récent dans ce pays", ajoute Yves Chavent dont le partenaire, Timar, est justement implanté sur cette zone.
LCI traite en roll on-roll off une dizaine de remorques par semaine dans chaque sens. L'entreprise compte quelques nouveaux clients dans les secteurs automobile et aéronautique.

"Le Maroc profite de la situation problématique de la Tunisie"


L’Algérie reste malheureusement un pays compliqué pour y conduire des affaires du fait, entre autres, de ses règles trop changeantes, de son port d’Alger saturé et de ses douanes tatillonnes. "Le trafic existe mais il est difficile de bien l’organiser. Il est, par exemple, compliqué de faire du groupage en remorques même en conteneurs. On a des conteneurs de 20 pieds qui partent en ne contenant que trois palettes", regrette Yves Chavent.
Les volumes sont très irréguliers et varient notablement selon les marchés. Le port de Marseille, maillon faible de la chaîne logistique pendant longtemps redevient un maillon fiable pour le ro-ro. Les vols se raréfient et les grèves aussi. Cependant, il reste des points d’amélioration à accomplir : il n’est toujours pas possible de sortir des remorques la nuit, en dehors des heures d’ouverture et les remorques ne sont pas bien traitées, ce qui entraîne des accrochages qui renchérissent au final le coût du transport.
LCI emploie cinquante personnes et a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros, à peu près similaire à celui de 2011. La société est OEA depuis juillet 2010. Yves Chavent regrette que le statut d’Opérateur économique agrée, contrairement à ce qu’annonçaient les douanes, ne fasse pas l’objet de réelles simplifications…

Annick Béroud

Lundi 22 Avril 2013





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 24 Avril 2013 - 14:56 Le Maghreb, un partenaire phare pour Marseille


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse