LD Lines lance de nouvelles lignes shortsea depuis la France


Amorcé début novembre par la ligne bihebdomadaire Santander - Poole, le réseau atlantique développé par LD Lines sera renforcé le 5 janvier par deux nouveaux services hebdomadaires : Poole - Gijon et Rosslare - Gijon via Montoir. Ces trois initiatives s'ajoutent à l'autoroute de la mer Montoir - Gijon opérée depuis 2010.


Le "Norman Asturias" (© LD Lines)
Le "Norman Asturias" (© LD Lines)
Avec la fin des subventions publiques en septembre, 2014 s'annonce comme l'année de vérité pour l'autoroute de la mer Montoir-Gijón . Depuis 2010, elle bénéficie d'un soutien de l'ordre de 34 millions d'euros alimentés par les États français et espagnol (15 millions chacun), et par l'Europe par le biais du fonds Marco Polo (4 millions environ). Malgré un taux de remplissage déclaré de l'ordre de 70 %, LD Lines, qui l'opère via sa filiale GLDA, reconnaît à chaque intervention qu'elle n'a pas réussi à atteindre son équilibre financier. Aussi l'armement a-t-il décidé de changer les données économiques de la ligne en l'intégrant dans un réseau de services maritimes plus large. En plus de la France et de l'Espagne, celui comprend l'Irlande et la Grande-Bretagne, desservies à l'aide de deux navires affrétés : le "Norman Asturias" et le "Scintu" (appelé à être rebaptisé "Norman Atlantic", selon le journal en ligne "Mer et marine "). Sisterships, ces navires longs de 186 mètres disposent d'une capacité fret de 110 camions.

L'Irlande dans la boucle

Cette démarche a débuté le 3 novembre dernier avec le lancement d'un service bihebdomadaire entre Santander et Poole proposant une traversée en 26 heures dans les deux sens. Une seconde étape interviendra le 5 janvier prochain avec l'ouverture de deux nouvelles lignes hebdomadaires. La première reliera Poole en Grande-Bretagne à Gijón en Espagne en 25 heures. La seconde s'appuie sur un trajet original entre Rosslare en Irlande et Montoir en 22 heures environ, prolongé ensuite jusqu'à Gijón. Entre l'Espagne et l'Irlande, la traversée durera entre 39 et 48 heures selon le sens. Moyen d'optimiser les coûts d'exploitation des deux navires, la création de ce nouveau réseau offre aussi aux flux entre l'Irlande, la Grande-Bretagne, l'Espagne et la France de nouvelles alternatives aux logistiques routières.

Érick Demangeon

Mardi 31 Décembre 2013



Lu 982 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse