LGV Lyon-Turin : 12 à 14 md EUR de richesse sur 50 ans



© RFF/Giraud Philippe
© RFF/Giraud Philippe
La ligne à grande vitesse Lyon-Turin, contestée en Italie, produira de la richesse pour 12 à 14 md EUR sur 50 ans, en particulier en réduisant les accidents de la route et les émissions polluantes, ont argué jeudi 26 avril à Rome les défenseurs du projet. C'est ce qui ressort d'une analyse "coûts-bénéfices" élaborée sous la houlette du commissaire spécial du gouvernement italien pour la ligne Tav, Mario Virano, et exposée dans un rapport de 400 pages. M. Virano relève que les régions italiennes et françaises ainsi reliées représentent "19 millions d'habitants, 1,8 million d'entreprises, 150 md EUR d'échanges commerciaux et 540 md de PIB".
La ligne, dont la mise en service est prévue à l'horizon 2023, permettra de diminuer de moitié le trajet Lyon-Turin qui se fera en deux heures et mettra Paris à un peu plus de quatre heures de Milan contre sept actuellement. La première phase de ce projet au coût total de 24,7 md EUR, considéré comme l'une des dix priorités européennes, prévoit un nouveau tunnel long de 57 km reliant les gares de Saint-Jean-de-Maurienne, en France, et Suse, en Italie.
Selon l'analyse présentée jeudi, la nouvelle ligne devrait drainer d'ici 2035 une part importante (environ 55 % contre 26 % actuellement) du trafic de marchandises, permettant d'éviter le passage de 700.000 camions par an. Côté passagers, les calculs prévoient 4,5 millions de voyageurs empruntant ce couloir ferroviaire en 2035, dont 1,1 million d'anciens usagers de la route ou de l'avion. Autre avantage : une baisse notable des émissions polluantes et des gaz à effet de serre, du bruit, des accidents de la circulation, des bouchons et autres facteurs environnementaux, a souligné M. Virano. Enfin, a-t-il noté, le projet aura des retombées positives au niveau local avec la création notamment d'une plate-forme logistique à Orbassano.

AFP

Vendredi 27 Avril 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse