LGV Paca : parcours acté en décembre


Le comité de pilotage de la LGV Paca devrait acter le 22 décembre les premières options pour le parcours de la future ligne à grande vitesse, dont la mise en service est attendue à l'horizon 2023.


© RFF/GIRAUD PHILIPPE
© RFF/GIRAUD PHILIPPE
Les premières options du parcours de la LGV Paca seront actées en décembre, a-t-on appris auprès de Réseau ferré de France (RFF). À ce stade, un consensus semble acquis pour un passage en gare de Marseille-Saint-Charles, de Nice-aéroport et Nice-ville, a expliqué le chef de la mission RFF LGV Paca, Jean-Michel Cherrier. Une gare dans l'Est-Var (secteur de Draguignan-Les Arcs) est aussi prévue. Reste en revanche à déterminer le site de la future gare toulonnaise : Toulon-centre ou Toulon-Ouest (qui provoque l'ire d'agriculteurs locaux, par exemple de viticulteurs de Bandol, craignant pour leurs terres), Toulon-Est ayant été écarté.

Réfection de la ligne classique

Un processus de concertation a démarré en octobre, impliquant une quarantaine de groupes de travail auxquels peut participer tout inscrit via le site lgvpaca. Le débat porte aussi sur le tracé, avec des propositions de fuseaux de passage. Outre Toulon, le passage dans la vallée de l'Huveaune (après Marseille) et la portion Cannes-Grasse font encore débat. Le comité de pilotage doit acter les premières options le 22 décembre. Le comité réunit les cofinanceurs de la phase d'étude préalable en cours (prévue pour durer jusqu'en 2014) : collectivités locales, RFF, État, Monaco, UE.
Outre la LGV, le schéma inclut une réfection de la ligne classique, vieille de 150 ans, actuellement utilisée par les TER et les TGV. Un passage à deux voire trois voies est prévu pour le réseau classique, dit M. Cherrier, qualifiant cependant la construction d'une 2e ligne (la LGV) d'indispensable au vu de la saturation et des prévisions de trafic : 40 millions de passagers annuels aujourd'hui, 80 millions en 2020, 110 millions en 2040.
Concertation et réunions publiques sont aussi prévues à Nice-Menton dès novembre à propos du prolongement de la ligne jusqu'en Italie.

.

Lundi 7 Novembre 2011





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse