La Chine aura besoin de 5.580 avions d'ici 2032


La Chine aura besoin de 5.580 avions de ligne durant les vingt années à venir, ce qui conduira à tripler sa flotte actuelle, selon la dernière prévision de Boeing présentée jeudi 5 septembre à Pékin.


© Boeing
© Boeing
La Chine aura besoin de 5.580 avions de ligne d'ici 2032, selon Boeing. Ces nouveaux appareils (à 70 % des mono-couloirs) représenteront une valeur marchande cumulée de 780 milliards de dollars, a précisé l'avionneur américain. L'an dernier, il tablait sur 5.260 nouveaux avions livrés à la Chine sur la période 2012-2031. Selon la nouvelle projection de Boeing, la Chine comptera pour 16 % des quelque 35.000 avions de ligne qui seront vendus à travers le monde entre 2013 et 2032 - pour une valeur totale estimée à 4.800 milliards de dollars. Le constructeur prévoit que le nombre d'appareils en opération dans le monde doublera durant cette période pour passer d'un peu plus de 20.300 à plus de 41.200.
De son côté, le trafic aérien mondial devrait grossir de 5 % par an. En Chine, seul un peu plus d'un cinquième des nouveaux appareils serviront à remplacer de vieux avions (contre 41 % au niveau mondial), tandis que 78 % viendront grossir la flotte du pays, qui passera en vingt ans de 2.100 appareils à 6.450 appareils. "En raison d'une solide croissance économique dans le pays, on prévoit une progression d'environ 7 % par an du trafic aérien en Chine" d'ici 2032, a indiqué Randy Tinseth, vice-président de Boeing chargé du marketing, lors d'une présentation du rapport à Pékin. Ce taux de croissance annuelle sera très supérieur à ceux attendus en Europe (+ 3,6 %) ou en Amérique du Nord (+ 2,3 %), mais s'approche de celui prévu pour la région Asie-Pacifique dans son ensemble (+ 6,2 %) tandis que le trafic aérien en Amérique latine devrait également s'envoler (+ 6,9 %).
La croissance du trafic aérien chinois sera portée par un fort développement des routes internationales desservant la Chine - et notamment les grandes villes provinciales : "Les compagnies européennes s'y intéressent déjà, et les compagnies américaines devraient leur emboîter le pas", a souligné Randy Tinseth. Mais le marché chinois sera aussi dopé par un véritable bond des lignes intérieures, sur lesquelles le trafic sera presque multiplié par quatre d'ici 2032, a insisté le dirigeant. Selon lui, l'essor du tourisme dans la région devrait intensifier la demande de mono-couloirs du pays. Randy Tinseth a en revanche estimé que le développement d'un réseau de train à grande vitesse en Chine n'aurait qu'un impact "mineur" sur le trafic aérien du pays.

AFP

Lundi 9 Septembre 2013



Lu 37 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:12 Fort rebond du fret aérien mondial en octobre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse