La Chine table sur des exportations de terres rares stables


La Chine, premier producteur mondial de terres rares, a indiqué que ses quotas d'exportation pour ces matières premières recherchées resteraient à peu près les mêmes en 2012.


© CCIF
© CCIF
La Chine produit plus de 95 % des terres rares dans le monde - dix-sept métaux essentiels à la fabrication de nombreux produits, de l'iPod aux véhicules à faible émission de carbone - et sa volonté de régenter production et exportations a suscité un tollé de la part de ses principaux partenaires commerciaux.

Un quota de 30.000 tonnes

"Afin de répondre à la demande du marché au niveau international et de maintenir la stabilité de l'offre de terres rares, le quota d'exportation pour 2012 sera quasi à l'équilibre par rapport à celui de 2011", a affirmé le ministère du Commerce. Il n'a pas précisé de chiffre global pour le quota de 2011. Mais le site du ministère rapporte que la Chine a exporté 14.750 tonnes de terres rares au cours des onze premiers mois de l'année, soit 49 % du quota annuel. Selon ces chiffres, le quota 2011 serait donc environ de 30.000 tonnes.
La spéculation avait fait flamber les prix des terres rares au premier semestre mais le marché a reculé depuis, à cause des stocks excédentaires créés par un ralentissement de la demande dans un contexte économique difficile. Le gouvernement va dans un premier temps autoriser l'exportation de 10.546 tonnes de terres rares, a précisé le ministère. Ce volume sera partagé entre onze sociétés, dont trois filiales du géant industriel China Minmetals. Vingt autres sociétés sont en attente de leurs quota à l'export pour l'année prochaine.
En mai, le Conseil d’État avait indiqué qu'il interdirait toute augmentation de la capacité de production des projets existants destinés à séparer les métaux rares des minerais bruts et mettrait fin à l'examen des demandes d'exploration de nouvelles mines. Le Conseil a aussi incité les grandes entreprises d’État à accélérer le mouvement de consolidation dans l'industrie et averti qu'il punirait sévèrement des exportations non autorisées de terres rares.

.

Mercredi 28 Décembre 2011





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse