La FNTR crie au dévoiement de la taxe poids lourds



© Renault Trucks
© Renault Trucks
La Fédération nationale des transporteurs routiers (FNTR) est montée au créneau à propos du projet de taxe poids lourds, qui sera mise en œuvre en juillet 2013 et dont le principe est, selon elle, dévoyé.
"La loi Grenelle I a posé le principe d’une taxe kilométrique pesant sur les véhicules de plus de 3,5 tonnes circulant sur le réseau national non concédé. Elle a également posé le principe de la répercussion de cette taxe sur le bénéficiaire de la circulation de la marchandise", rappelle la fédération. Pour elle, l’objectif de cette loi était "très clairement d’envoyer au marché un signal prix" et le principe de répercussion en était, selon elle, le principal moyen. Or, "à la lecture du projet final de décret pris sans concertation avec la profession, la répercussion a du plomb dans l’aile", estime la FNTR.
La fédération dénonce un détournement du projet de son sens initial : "La répercussion forfaitaire prévue par la loi est jetée aux oubliettes, la complexité de l’organisation de la répercussion est renvoyée au niveau de l’entreprise (...) Les délais de paiement, les kilomètres à vide et les coûts induits (gestion administrative, frais financiers…) ne sont pas pris en compte".
La FNTR avertit qu'elle ne soutiendrait plus le projet de taxe poids lourd si était confirmée cette situation "inacceptable car contraire au principe posé par le législateur" et aux "objectifs fixés par le président de la République et le ministre des Transports".
Elle attend "que les Pouvoirs publics mettent en place un système satisfaisant de répercussion de la taxe poids lourds sur le bénéficiaire de la circulation de la marchandise", tout en rappelant qu'il y a plus de deux ans, elle avait proposé une taxe sur le chiffre d’affaires "moins coûteuse pour les finances publiques et aisément répercutable par l’entreprise de transport routier".

Franck André

Jeudi 5 Avril 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse