La FNTR surprise par le changement de ministre


Les professionnels du transport routier se sont dit surpris vendredi 22 juin au lendemain du remaniement ministériel qui voit Nicole Bricq, au "profil économique rassurant", remplacée par Delphine Batho.


Delphine Batho © Ministère de l’Écologie
Delphine Batho © Ministère de l’Écologie
Les professionnels des transports sont surpris par le changement de ministre. "On ne s'attendait pas à un changement pour un ministère aussi important", s'est étonnée la Fédération nationale des transporteurs routiers (FNTR). "Nous avons à résoudre un problème de compétitivité face aux entreprises étrangères, difficulté à laquelle s'ajoute la future taxe poids lourds prévue pour 2013", a expliqué le délégué général adjoint de la fédération patronale, Nicolas Paulissen. Se gardant de toute "appréciation a priori" sur Delphine Batho, la FNTR dit toutefois avoir apprécié "le profil économique" de Nicole Bricq, dont le tandem avec Frédéric Cuvillier présentait l'avantage de "rassurer le secteur". Chargée de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie dans le premier gouvernement Ayrault, Mme Bricq avait très vite affirmé son autorité sur les transports. Elle partageait cette responsabilité avec son ministre délégué Frédéric Cuvillier. À l'occasion du Salon européen de la mobilité début juin à Paris, elle avait ainsi tracé les grandes lignes de sa politique, mettant en exergue "la lutte contre la fracture territoriale" et sa volonté de "concertation".
L'ancienne ministre de l’Écologie Nathalie Kosciusco-Morizet (UMP) a pour sa part estimé dimanche 24 juin que le gouvernement avait "cédé à la pression des pétroliers" en débarquant de ce ministère Nicole Bricq, qui avait suspendu les forages exploratoires au large de la Guyane. "Que le premier ministre qui soit débarqué sur un motif politique soit le ministre de l’Écologie, manifestement - c'est ce qu'on dit - sous la pression des pétroliers, c'est grave", a déclaré la députée de l'Essonne. De son côté, la ministre du Logement, Cécile Duflot, a assuré que "les enjeux environnementaux en Guyane" seraient "réexaminés" par la nouvelle ministre de l’Écologie, assurant que son gouvernement "écoutait la voix des écologistes", samedi 23 juin lors du Conseil fédéral de son parti, EELV.

AFP

Lundi 25 Juin 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse