La France doit mieux cibler son soutien à l'exportation


La France doit faire preuve de stratégie à l'exportation en définissant, avec l'appui des Régions, des filières et entreprises prioritaires et améliorer le financement de l'exportation, a déclaré lundi 14 septembre la ministre du Commerce extérieur, Nicole Bricq.


© Franck André
© Franck André
"À l'évidence, la France n'a pas trouvé sa place dans la mondialisation et elle doit la trouver et, je pense, elle peut la trouver", a affirmé Nicole Bricq, lors des Journées 2012 d'UbiFrance, l'agence publique de développement international des entreprises. Le définition de filières prioritaires doit inciter les entreprises à s'attaquer en groupe aux marchés étrangers, comme c'est le cas en Allemagne, et à pratiquer le portage, par lequel de grandes sociétés emmènent avec elles des PME de leur filière, a-t-elle expliqué. Mais ce portage doit aussi être développé par les grands groupes au-delà de leur filière, a ajouté la ministre.

"Des entreprises capables de s'internationaliser durablement"


"Nos grands groupes ne disposent pas, aujourd'hui, des mêmes conditions de garantie à l'export que celles pratiquées dans d'autres pays", a par ailleurs déploré Mme Bricq, citant dans ce domaine la "rude concurrence" de pays tels que l'Allemagne, les États-Unis, le Canada ou le Japon. "C'est un désavantage majeur", qui nécessitera pour être corrigé "des modifications législatives avant la fin d'année 2012". Quant aux petites et moyennes entreprises, cette question sera traitée au sein de la Banque publique d'investissement, qui doit être opérationnelle avant la fin de l'année, a-t-elle précisé.
Pour cibler les aides, "nous devons mieux repérer, sélectionner et préparer les entreprises capables d'aller vers l'international", a poursuivi Mme Bricq, soulignant le rôle dévolu dans ce domaine aux Régions, dont elle doit rencontrer les présidents. Dans une déclaration commune État-Régions du 12 septembre, celles-ci se voient confier "la détection et le suivi des PME/ETI susceptibles de grandir à l'export".

Un accompagnement triennal

Enfin, pour assurer une implantation durable des entreprises à l'étranger, UbiFrance, forte d'un vaste réseau à travers le monde, aura "à conduire une action de terrain" par "un accompagnement personnalisé triennal et contractualisé" d'entreprises de taille intermédiaire (ETI) et de PME considérées comme capables de s'internationaliser durablement, a estimé Mme Bricq. UbiFrance devra accompagner la future BPI dans le volet conseil de sa mission sans être intégrée à la banque "dans cette première étape", a-t-elle précisé.

AFP

Mardi 18 Septembre 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse