La France veut rester le premier partenaire de l'Algérie


La ministre française du Commerce extérieur, Nicole Bricq, a déclaré mardi 28 mai à Alger, lors de l'inauguration du forum de partenariat franco-algérien, que l'Algérie "doit redevenir une destination naturelle des entreprises françaises".


La France veut rester le premier partenaire de l'Algérie
"Chaque année 1.000 entreprises françaises se positionnent sur le marché algérien. L'Algérie doit redevenir, je le proclame haut et fort, une destination naturelle des entreprises françaises", a souligné Nicole Bricq. "L'Algérie n'est pas un marché, elle ne peut pas être qu'un marché, c'est un partenaire", a ajouté Nicole Bricq qui a précisé que le partenariat supposait "une relation d'égalité entre partenaires".

10 milliards d'euros d'échanges

Le ministre algérien de l'Industrie, Cherif Rahmani, a estimé qu'il fallait "accompagner un changement pacifique dans cette partie du monde" et que "la paix se construisait dans le partenariat des grands ensembles". Pour Cherif Rahmani, il ne faut "plus considérer les pays du Sud comme des distributeurs agréés ou un showroom". En 2012, l'Algérie a été le premier partenaire de la France dans le continent africain avec plus de 10 milliards d'euros d'échanges. "Hors hydrocarbure, la France est le premier investisseur et entend garder cette place avec plus de 40.000 emplois directs, 100.000 emplois indirects", a rappelé Nicole Bricq.
Cela d'autant que la France n'est pas seule à convoiter le marché algérien. Dans le domaine de l'habitat, plusieurs pays d'Europe ont conclu des accords avec l'Algérie. "Il me paraissait invraisemblable que la France et ses entreprises ne soient pas mobilisées, nous avons rattrapé le temps perdu. Quatre entreprises françaises sont pré-sélectionnées dans les appels d'offres en cours", dans le secteur de l'Habitat, a annoncé la ministre. Nicole Bricq a indiqué que l'une d'entre elles est "en train de constituer une entreprise conjointe avec une société locale". Une cinquantaine d'entreprises françaises et plus d'une centaine algériennes étaient présentes à ce forum qui se poursuivait ce mercredi 29 mai.

AFP

Mercredi 29 Mai 2013



Lu 179 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Novembre 2016 - 13:54 Nigeria : négociations entre gouvernement et rebelles €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse