La Méridionale prépare la nouvelle DSP sur la Corse


Sous le regard protecteur et attentif de Francis Lemor et Bernard Jolivet, la nouvelle équipe dirigeante de Stef composée de Jean-Pierre Sancier et Stanislas Lemor a présenté vendredi 31 août à Paris l’évolution semestrielle du groupe. À cette occasion, un message clair sur la continuité de la stratégie a été adressé. Laquelle intègre le maritime à part entière via la desserte de la Corse et de la Sardaigne par La Méridionale qui "est et restera un actif stratégique".


Jean-Pierre Sancier, directeur général © Stef
Jean-Pierre Sancier, directeur général © Stef
Sans livrer de commentaires sur la décision du Conseil d’État qui a jugé légale l’actuelle délégation de service public sur la desserte maritime de la Corse depuis Marseille, ni sur l’enquête lancée par Bruxelles sur la conformité des aides qu’elle attribue, Stef et sa filiale Méridionale se concentrent à préparer leur réponse à la prochaine DSP à compter de mi-2013. "L’accord avec notre partenaire historique SNCM sera respecté et nous soumettrons une réponse conjointe et non solidaire au prochain appel d’offres". Au premier semestre, La Méridionale a réalisé un chiffre d’affaires de 51,3 millions d'euros en hausse de 2,9 %. Avec l’arrivée du "Piana" entre Marseille et Bastia et l’arrêt du "Scandola", le nombre de passagers transportés progresse de 5,1 % et compense la baisse de 6,6 % du fret. Dans le même temps, le solde opérationnel de la compagnie est passé d’un bénéfice de 2,4 millions d'euros à une perte de 4,7 millions d'euros.

Stanislas Lemor, directeur général délégué en charge de l’administration et des finances © Stef
Stanislas Lemor, directeur général délégué en charge de l’administration et des finances © Stef
"Ce résultat déficitaire tient à la combinaison de plusieurs éléments : un effet saisonnalité, un surcoût de charges en capital lié au "Piana", et des coûts d’immobilisation et de remise en état du "Scandola" pour 3,1 millions d'euros". Faute de pouvoir le vendre aux conditions souhaitées, ce dernier a été mis sur le marché de l’affrètement et navigue depuis août sous les couleurs d’Asa Lines, filiale du groupe Seatrade, entre l’Espagne et l’Italie, dans le cadre d’un contrat de six mois renouvelable.

Europe, relais de croissance

En dépit d’un ralentissement de la consommation alimentaire en Europe, Stef affiche un chiffre d’affaires semestriel de 1,213 milliard d'euros en hausse de 12,6 %. Engagé dans le développement de ses activités à l’étranger et leur consolidation en France, le groupe a procédé à trois acquisitions sur la période dans l’entreposage frigorifique (Euromerck en Espagne et participation de 34 % dans Gefa en Auvergne), et dans la RHF avec la reprise du fonds de commerce logistique de GCT à Lisbonne. Avec le maritime, toutes les divisions progressent. Soutenu par le retour de la croissance des produits de la mer et malgré le renchérissement des prix de l’énergie dont du carburant, le transport national se développe ainsi de 3,5 %.

"Réponse conjointe et non solidaire avec la SNCM"


De son côté, le pôle "Logistique France" s’apprécie de 9,4 %, porté par des niveaux élevés de stockage. Désormais à l’équilibre en Italie, les activités européennes bondissent de 22,7 %. Renforcées par des cessions immobilières, ces évolutions se vérifient en termes de rentabilité consolidée avec un résultat opérationnel de 32,9 millions d'euros (+ 13,3 %) et un bénéfice net de 17,9 millions d'euros (+ 5,8 %).

Érick Demangeon

Mardi 4 Septembre 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse