La Poste va se mettre au fret combiné camion-rail


La Poste, qui transporte 92 % du courrier en France via la route, a annoncé jeudi 19 juin le lancement d'un plan de fret combinant l'acheminement par camion et train qui se concrétisera mi-2015.


© La Poste
© La Poste
Actuellement, seul 5 % du courrier transite par le train, contre 92 % par via camion et 3 % par avion (notamment pour le courrier à destination de la Corse et du Sud de la France). Concernant le rail, La Poste utilise en propre cinq rames de TGV postaux qui circulent la nuit entre Paris, Mâcon et Cavaillon. Mais "ce n'est plus rentable car ces rames circulent à moitié vides" en raison notamment de la baisse des volumes de courrier échangés, explique Nicolas Routier, directeur général de la branche Services-Courrier-Colis. Le projet de La Poste est d'arrêter en 2015 l'exploitation de ces TGV et de mettre progressivement en place un système de transport combinant de la route et du fret ferroviaire.
Le groupe a entamé dans ce but la construction d'une plateforme "multimodale" de 21.000 m2 à Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne) : des camions y achemineront du courrier en provenance du Nord de la France, et leurs caisses mobiles remplies chacune de quelque 100.000 "objets" (lettres et petites marchandises) seront chargées sur des wagons plats et raccrochées sur des trains de fret à destination des grandes villes du sud (Marseille, Toulouse, Bordeaux, etc.).
L'objectif est d'atteindre fin 2015 le transport de "20 caisses mobiles par jour. Dès 2017, le volume de courrier et de fret embarqué sur le rail augmentera de 30 % par rapport aux capacités actuelles des TGV". "Nous prévoyons une enveloppe totale de 100 millions d'euros entre 2014 et 2016 pour ce plan, répartie entre des investissements et des achats de transports ferroviaires", a indiqué Nicolas Routier. "Nous préparons ce projet avec la SNCF", a précisé Nicolas Routier, alors qu'aucun accord avec l'entreprise n'a encore été formalisé.
Il indique également que le fret combiné "sera une solution plus économique, et aussi plus propre en matière d'émission de CO2". Selon La Poste, le développement du fret ferroviaire permettra de diminuer les liaisons routières franciliennes de 638.000 km par an, et d'économiser "plus de 1.800 tonnes d'émissions de CO2 par an". Le courrier transporté par fret combiné sera essentiellement du courrier "lent", à distribuer en quatre jours (J+4, comme les factures) ou sept jours (J+7, essentiellement la pub).

4.500 postes en moins en 2013

Les effectifs de La Poste ont diminué de 1,8 % en 2013, soit près de 4.500 postes, les principaux syndicats dénonçant une situation sociale "toujours plus critique". La Poste a recruté 5.298 personnes en 2013, dont 2.556 sont issues de l'alternance et 1.390 ayant exercé à la Poste en CDD, selon le bilan social de l'entreprise présenté jeudi 19 juin en conseil d'administration. La maison mère de la Poste emploie 238.699 salariés. Dans le même temps, l'entreprise a enregistré 9.444 départs, dont environ un sur deux a été remplacé, le différentiel étant donc de 4.473 postes. Le taux de remplacement était de deux sur trois en 2012 et de un sur deux en 2011. Une réduction des effectifs que La Poste explique notamment par "un nombre de départs en retraite en nette augmentation". Le bilan social montre également une hausse du recours aux contrats à durée déterminée (CDD). La part de ces effectifs a augmenté de 421 postes en 2013, en passant à 16.912 salariés.

AFP

Vendredi 20 Juin 2014



Lu 437 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse