La Russie s'agrandit de 50.000 km2 en mer d'Okhotsk



La mer d'Okhotsk, dans l'Extrême-Orient russe
La mer d'Okhotsk, dans l'Extrême-Orient russe
Le territoire de la Russie s'est agrandi d'environ 50.000 km2 avec la publication samedi 22 août d'un décret du gouvernement qui étend le plateau continental russe en mer d'Okhotsk, dans l'Extrême-Orient russe, en vertu d'un arbitrage de l'ONU. Daté du 15 août, le document a été rendu public le jour d'une visite du Premier ministre, Dmitri Medvedev, dans les îles Kouriles, disputées avec le Japon et situées au sud-est de la mer d'Okhotsk, qui a provoqué la colère de Tokyo. Cette décision, qui intervient par ailleurs au moment où Moscou vient de réclamer la souveraineté sur une gigantesque partie de l'Arctique, a été validée l'an dernier par la commission de l'ONU chargée de déterminer les limites du plateau continental, a insisté le chef du gouvernement russe. "Cela signifie que nous pouvons développer notre plateau continental où se trouvent d'abondantes ressources en matières premières et d'abondants gisements énergétiques", a souligné Dmitri Medvedev. "Par conséquent, notre plateau continental s'est agrandi de 50.000 km2", a-t-il ajouté.
Le droit de la mer fixe actuellement la zone économique exclusive d'un pays à 200 milles marins (environ 370 km) de ses côtes, lui donnant la souveraineté dans cette zone pour en exploiter les ressources. Au-delà, les eaux sont considérées juridiquement comme étant internationales. Un pays a toutefois le droit de revendiquer l'extension de sa zone économique exclusive au-delà des 200 milles traditionnels, et jusque dans une limite de 350 milles, en faisant entrer en ligne de compte, études géologiques à l'appui, les limites de son plateau continental qui s'étend sous les eaux. C'est en vertu de ce droit que Moscou vient de réclamer à l'ONU la souveraineté sur plus d'un million de kilomètres carrés dans l'Arctique, qui recèle de vastes réserves d'hydrocarbures, en présentant de nouvelles preuves près de quinze ans après le rejet d'une première requête.
La zone nouvellement attribuée dans la mer d'Okhotsk se situe au-delà des 200 milles mais se trouve cernée de territoires russes, entre la péninsule du Kamtchatka et l'île de Sakhaline riche en hydrocarbures. Elle était disputée depuis le début des années 90 quand la surpêche est devenue un problème dans la région. La Russie avait réclamé une première fois la souveraineté sur ce territoire en 2001 puis était revenue à la charge en 2013.
Cette nouvelle demande a été approuvée l'an dernier sans objection du Japon, qui a cependant répété à cette occasion considérer quatre îles Kouriles au sud du Kamtchatka comme lui appartenant.

AFP

Lundi 24 Août 2015



Lu 206 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse