La SLN espère "sortir du rouge en 2015"


La Société Le Nickel (SLN), filiale du groupe Eramet en Nouvelle-Calédonie, espère renouer avec les bénéfices en 2015, grâce à des efforts de compétitivité et des conditions de marché plus favorables, a indiqué son président.


La SLN table sur une production en 2015 de 57.000 tonnes de nickel/métal © SLN
La SLN table sur une production en 2015 de 57.000 tonnes de nickel/métal © SLN
"On prévoit de sortir du rouge, avec un exercice 2015 légèrement bénéficiaire ou au minimum à l'équilibre", a déclaré Pierre Gugliermina, PDG du premier employeur privé de Nouvelle-Calédonie. En déficit depuis 2012, la SLN avait enregistré des pertes colossales de 27 milliards de francs Pacifique en 2013 (225 millions euros) puis de 7 milliards CFP l'an dernier.
"Nous avons lancé un plan d'amélioration de notre compétitivité ambitieux qui a donné de bons résultats en 2014, ce qui explique le coup de frein sur nos pertes", a-t-il également indiqué. L'objectif global de ce plan, sans réduction d'effectifs, est de diminuer d'un dollar d'ici 2018, le coût de production, qui s’élevait en 2013 à environ 8,5 dollars la livre de nickel, a-t-il précisé. Pour le raboter d'un dollar supplémentaire, la SLN prévoit de construire d'ici fin 2018 une centrale électrique au charbon pour remplacer l'unité au fuel vieillissante de l'usine pyrométallurgique de Doniambo. Le feu vert des actionnaires de la société-mère Eramet est attendu en juin prochain.
Opérateur historique du nickel calédonien, la SLN table sur une production en 2015 de 57.000 tonnes de nickel/métal contre 55.000 tonnes l'an dernier. Bien que les cours soient encore atones (6,4 dollars la livre), l'entreprise anticipe une amélioration des conditions de marché sous les effets conjugués de la croissance de la demande, de la stabilisation de l'offre et de la réduction progressive des stocks mondiaux.
L'année 2014 a été marquée par la décision de l'Indonésie d'interdire ses exportations de minerai brut, qui alimentaient en Chine une importante production de fonte de nickel (pig iron). Selon la SLN, cette interdiction devrait réduire les stocks plus nettement en 2015. La direction de la SLN a en outre annoncé des discussions "très avancées" pour fournir cette année plusieurs centaines de milliers de tonnes de minerai au géant sud-coréen de l'acier Posco, par l'intermédiaire du mineur calédonien, SMSP.

AFP

Mardi 3 Mars 2015



Lu 121 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse