La SNCF doit revoir sa copie sur les péages ferroviaires


Le gendarme du rail a retoqué la proposition de SNCF Réseau, qui voulait geler en 2017 les redevances appliquées aux compagnies ferroviaires pour faire circuler leurs trains de voyageurs, alors qu'elles auraient normalement dû baisser.


L'avis de l'Arafer est juridiquement contraignant © Arafer
L'avis de l'Arafer est juridiquement contraignant © Arafer
L'Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (Arafer) a demandé jeudi 3 mars à SNCF Réseau de revoir sa copie sur les péages ferroviaires. Le régulateur estime que le gestionnaire d'infrastructures (ex-RFF) devrait "en rester à une actualisation du barème tarifaire existant ou se limiter aux seuls ajouts indispensables". Mais pour "préserver son niveau de recettes en 2017", il a préféré "geler l'évolution des redevances" appliquées aux opérateurs ferroviaires plutôt que de répercuter la baisse de l'indice ferroviaire de 1,2 %.

Majoration de 50 millions d'euros

Résultat, alors que les tarifs des péages auraient dû baisser, ils seront majorés "d'environ 50 millions d'euros par rapport à ce qui aurait dû résulter de l'application des orientations tarifaires pluriannuelles", note l'Arafer. Une décision que le régulateur juge "arbitraire et non conforme aux principes tarifaires prévus par la réglementation". Son avis étant juridiquement contraignant, SNCF Réseau, fragilisée par la démission récente de son président, devra faire une nouvelle proposition. Le régulateur estime en outre "peu crédible" l'engagement du gestionnaire d'infrastructures de répercuter en 2018 la baisse prévue "au regard de la refonte tarifaire prévue à cette même date" pour se mettre en conformité avec les règles européennes. La dette de SNCF Réseau s'établissait à 38,9 milliards d'euros fin novembre et s'alourdit chaque année d'environ 1,5 milliard d'euros. En 2017, le montant des péages ferroviaires devrait représenter environ 5,5 milliards d'euros, selon l'Arafer.

AFP

Vendredi 4 Mars 2016



Lu 403 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse