La Seine envahit les quais à Rouen



© GPMR
© GPMR
La Seine a envahi une grande partie des quais de Rouen dimanche 5 juin en milieu d'après-midi, un peu avant une période de forts coefficients de marée. Les bateaux de croisière, venus de Paris et devant retourner dans la capitale, étaient amarrés en attendant la décrue. En revanche les péniches étaient autorisées à circuler, même si elles se faisaient rares sur le fleuve. Selon un responsable de la préfecture, la situation devait se stabiliser dès lundi.
Manuel Valls a d'ailleurs annoncé lundi la mise en place d'un "fonds d'extrême urgence" de "plusieurs millions d'euros" pour les sinistrés des inondations, appelant par ailleurs à la vigilance, notamment dans l'Essonne et le Cher. Des centaines de communes touchées, des gares inondées, des milliers d'entreprises et de commerces affectés par une semaine de crue, sans oublier les agriculteurs et les particuliers sinistrés notamment : les premières évaluations et la liste des dépenses à venir laissent entrevoir un coût des dégâts supérieur au milliard d'euros. À Corbeil-Essonnes, qui se situe à la confluence de la rivière Essonne et de la Seine, le pic de la crue est attendu mardi. Si la Seine a commencé sa décrue, l'Essonne continue de monter lentement. En Normandie, où la Seine a été placée sous haute surveillance, la menace semblait s'estomper, mais l'état de vigilance orange est maintenu pour le moment.  Au total, quatorze départements étaient encore en vigilance orange "crues-inondations" lundi matin, dans la région Centre, en Normandie et en Île-de-France.
À la RATP, le trafic est normal, mais la crue de la Seine empêche toujours la circulation de certains trains sur les lignes C, P et R. L'A10 est coupée au nord d'Orléans. Vinci Autoroute ne donne pas de date pour la réouverture des voies inondées. L'entreprise a évacué dimanche une grande partie des 300 véhicules bloqués. L'évacuation devait se terminer d'ici lundi matin. Une fois les nappes d'eaux pompées, il lui faudra encore vérifier l'état de la chaussée et mener des inspections géologiques du terrain pour s'assurer de la qualité des sols avant de décider d'une réouverture.
La ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, a annoncé samedi que les pouvoirs publics mèneront "d'ici la fin du mois" un nouvel exercice de simulation d'une crue majeure en Île-de-France, de l'ampleur de celle de 1910. Un premier exercice de ce type, baptisé Sequana, avait été réalisé en mars. Les inondations touchent également d'autres pays d'Europe depuis le début de la semaine dernière, notamment la Belgique, la Roumanie et l'Allemagne.

AFP

Lundi 6 Juin 2016



Lu 250 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse