La Suisse sanctionne un cartel dans le fret aérien


Les autorités suisses de la concurrence ont imposé mardi 18 décembre une amende de 6,2 millions de francs suisses (5,1 millions d'euros) à quatre transporteurs accusés de cartel dans le fret aérien en Suisse.


© Panalpina
© Panalpina
Les autorités suisses de la concurrence sanctionnent un cartel dans le fret aérien. La pénalité atteint 3,1 millions de francs suisses (2,5 millions d'euros) pour le groupe helvète Panalpina Welttransport, tandis celle de son concurrent local Kühne+Nagel International se monte à 1,1 million de francs suisses, soit un montant légèrement en dessous d'un million d'euros.

Enquête ouverte en 2007

Une enquête ouverte en 2007 par la commission de la Concurrence (Comco) a établi que les transitaires concernés ont fixé et coordonné certains frais et surtaxes dans le domaine de l'expédition internationale de fret aérien entre 2003 et 2007, a indiqué le régulateur suisse. "L'autorité de la concurrence est parvenue à prouver l'existence d'un accord horizontal sur les prix entre les transitaires en s'appuyant sur des comportements liés à l'introduction et à la mise en œuvre de frais et de surtaxes spécifiques à la Suisse", a précisé la Comco.

"Un accord amiable a clos la procédure"


Un accord amiable entre la Comco et les parties concernées a clos la procédure. Deutsche Post AG/DHL avait dénoncé ce cartel, auquel la société avait également pris part, ce qui lui a valu une immunité totale d'amende, a précisé la Comco. Le groupe allemand Deutsche Bahn AG/Schenker et la société basée au Koweït Agility Logistics International avaient également déposé des demandes de clémence, ce qui a conduit à des réductions substantielles de leurs amendes. La pénalité a totalisé 1,02 million de francs suisses pour Deutsche Bahn AG/Schenker et a été légèrement inférieure à un million de francs suisses pour Agility Logistics International. En droit de la concurrence, les demandes de clémence permettent d'obtenir l'immunité ou l'allégement des sanctions en échange d'informations sur les mécanismes d'entente.
Outre les autorités suisses de la concurrence, la Commission européenne et le département de la Justice des États-Unis (DOJ) ont aussi sanctionné les groupes de fret aérien, a rappelé la Comco.

AFP

Mardi 18 Décembre 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse