La baisse du Rhin entrave la navigation


La navigation commerciale sur le Rhin est fortement perturbée par la baisse des eaux du fleuve, conséquence des faibles pluies de cet automne.


© Port Autonome de Strasbourg
© Port Autonome de Strasbourg
Comme c'est le cas sur le Danube, le manque de précipitations dans l'est de la France ces dernières semaines, après un printemps déjà très sec, est à l'origine de perturbations importantes la navigation sur le bassin rhénan. "Depuis trois mois il n'y a presque plus d'intempéries dans nos régions, dans le nord de la Suisse et en Alsace, du coup le niveau du Rhin est très bas", constate Jean-Laurent Hermann, représentant des commissionnaires de transport à Strasbourg.

Forte chute de l'activité

Selon ce dernier, les mariniers peuvent charger leurs bateaux jusqu'à un enfoncement d'environ 1,50 mètre, alors que les plus grosses péniches ont un tirant d'eau de 3,80 m à 4 m. L'an dernier, le Rhin permettait un enfoncement de 2,80 m en novembre. "Aujourd'hui les bateaux chargent au tiers de leur capacité totale, cela représente une perte de 30 à 40 % de notre chiffre d'affaires", poursuit Laurent Hermann.
Les techniciens de Météo France à Strasbourg ne sont guère surpris par la situation : "Le printemps a été exceptionnellement sec, en juin on était déjà en situation de sécheresse. Les pluies du mois d'août ont un peu rattrapé la situation mais le niveau de précipitations a de nouveau baissé depuis septembre", note ainsi un climatologue. "Le drame c'est novembre : il n'y a pas eu de pluie. À la station de l'aéroport de Strasbourg-Entzheim, on a eu moins d'un millimètre de précipitations sur l'ensemble du mois. Les niveaux du Rhin sont donc très bas, fatalement", ajoute le climatologue, selon qui il tombe entre 40 et 60 mm à pareille époque en temps normal.
"En ce moment, les chargeurs passent plutôt par la route ou par le train au lieu de passer par la voie maritime", explique de son côté Jean-Laurent Kistler, de Voies navigables de France. Chaque année environ 25.000 navires empruntent le "Rhin franco-allemand", entre Bâle et Lauterbourg (Bas-Rhin), qui transportent 30 millions de tonnes de marchandises.

.

Lundi 5 Décembre 2011


Tags : fluvial, rhin



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse