La chute du trafic de Japan Airlines divise le résultat par deux


Japan Airlines (Jal) a vu fondre son bénéfice trimestriel en raison d'une moindre rentabilité découlant notamment d'un repli de 4,8 % de ses revenus.


La compagnie japonaise a perdu des passagers en domestique et à l'international © JAL
La compagnie japonaise a perdu des passagers en domestique et à l'international © JAL
Japan Airlines (Jal) a fait état d'une chute de 55 % sur un an de son bénéfice net au terme des trois premiers mois de l'exercice 2016/17. Le groupe a souffert d'une baisse des réservations sur les lignes internationales dont il ne donne pas les détails, mais il reconnaît que les Japonais sont moins enclins à aller à l'étranger. Ils rechignent notamment à se rendre en France et dans d'autres pays d'Europe du fait des craintes d'attentats.
Le bénéfice net trimestriel de Jal est tombé à 14,72 milliards de yens (126 millions d'euros), contre 32,6 milliards un an auparavant. Son gain d'exploitation a dans le même temps dévissé de 39 % à 22,09 milliards de yens, le groupe n'ayant pas réussi à tenir ses coûts pour limiter les effets d'un déclin de près de 15 milliards de yens des recettes à 297,21 milliards de yens.

Baisse du trafic international

Durant le trimestre écoulé, 2,05 millions de passagers ont choisi Jal pour des vols internationaux (- 2,3 % sur un an) et les revenus afférents ont chuté de 9,1 %.
Par ailleurs, 7,46 millions de personnes ont voyagé dans des avions Jal sur les lignes intérieures, soit une baisse de 1 % sur un an, et les recettes correspondantes ont décliné de 0,4 %. Le recul des tarifs du kérosène n'a pas suffi à compenser la dégradation relative de l'environnement général.
Hier porte-drapeau national, aujourd'hui rétrogradé au rang de deuxième groupe aérien nippon en termes de chiffre d'affaires derrière Ana Holdings, Jal n'en reste pas moins optimiste pour le reste de l'année comptable qui s'achèvera en mars 2017. La compagnie table notamment sur la croissance du tourisme au Japon qui est censée s'accentuer à l'approche des jeux Olympiques de 2020 à Tokyo.
Jal estime ainsi toujours que son bénéfice net annuel s'élèvera de 10 % comparé à celui du précédent exercice, à 192 milliards, pour des revenus qui devraient être grignotés de 0,5 % à 1.343 milliards et un résultat d'exploitation escompté à 201 milliards.

AFP

Vendredi 29 Juillet 2016



Lu 277 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse