La croisière prend deux nouvelles mesures de sécurité


Près de six mois après le naufrage du "Costa Concordia", les industriels de la croisière ont annoncé lundi 2 juillet deux nouvelles mesures à effet immédiat pour renforcer la sécurité à bord des paquebots.


© Franck André
© Franck André
Les industriels de la croisière ont annoncé deux nouvelles mesures pour renforcer la sécurité à bord des paquebots, passant par l'adoption entre les compagnies de douze éléments communs d'information destinés aux passagers. Ces éléments concernent les points de rassemblement et les consignes d'urgence, l'explication des voies d'évacuation d'urgence ou encore le signalement des sorties de secours, expliquent le Conseil européen de la croisière (ECC) et l'Association internationale des compagnies de croisière (Clia).

"Les mêmes consignes de sécurité partout"

"La mise en place d'éléments communs en matière de politique de rassemblement permettra à nos passagers d'être assurés de recevoir les mêmes consignes de sécurité partout, quel que soit le navire sur lequel ils embarquent pour leur croisière", assure Manfredi Lefebvre d'Ovidio, président de l'ECC.
Une information d'autant plus importante que "la clientèle des croisières a un haut taux de fidélisation, qui dépasse les 30 % sur les grands paquebots", explique Erminio Eschena, l'un des porte-parole de l'industrie de la croisière en Europe et directeur général de la compagnie MSC France.
La seconde mesure concerne la nationalité de chaque passager présent à bord. Une fois l'enregistrement fait, les listes des nationalités doivent être mises immédiatement à disposition des équipes en charge de la sécurité à bord "afin d'être plus efficaces", souligne M. Eschena, qui se félicite du "volontarisme et de l'esprit de solidarité inédit" de l'industrie de la croisière en matière de sécurité.
Après l'accident du "Costa Concordia" mi-janvier, les armateurs ont diligenté un audit sur la sécurité des croisières. Un comité de quatre experts indépendants a été mis en place. Plusieurs mesures ont été adoptées pour la sécurité à bord concernant le plan de route, l'accès du personnel au poste de pilotage et le nombre de gilets de sauvetage, revu à la hausse. De même, les exercices d'évacuation et de rassemblement ont lieu désormais avant le départ du port.

AFP

Mardi 3 Juillet 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse