La croissance du fret est toujours à deux chiffres sur CargoPort


Sur CargoPort, plateforme aérienne et logistique de l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry, un vent positif souffle encore cette année 2014 avec une croissance du fret avionné de 13 % par rapport à l’an dernier. Les expressistes et Emirates poursuivent leur développement.


© Aéroports de Lyon
© Aéroports de Lyon
À fin octobre sur CargoPort, le fret avionné a concerné 4.172 tonnes (+ 3 %) et La Poste a augmenté de 4 % avec 261 tonnes traitées. En cumul, depuis le début de l’année, le fret avionné a atteint 39.310 tonnes, soit + 13 % par rapport à la même période 2013, et La Poste a atteint 2.293 tonnes (+ 3 %).
À fin septembre, les expressistes ont traité 26.592 tonnes (+ 5,6 %) avec UPS et DHL en tête devant FedEx, qui progresse aussi avec son ATR 72, et TNT qui accuse une baisse avec son BAE 146. «Cette année sera encore satisfaisante», observe Éric Burdin, responsable cargo, juste de retour de la visite du hub d’UPS de Cologne récemment agrandi à 66.000 m2 et qui peut traiter 190.000 colis par heure et opérer 37 vols par nuit dont le B767-200 pour Lyon qui poursuit son vol vers Toulouse.
DHL opère son vol le matin de Bruxelles-Toulouse via Lyon où le B767-200 reste environ deux heures. DHL est passé d’un B757 de 39 tonnes et 187 m3 à un B767 de 42 tonnes et 317 m3. DHL opère aussi un vol sur son hub de Leipzig. L’initiative d’Emirates Sky Cargo le mercredi donne toujours satisfaction à la compagnie, aux transitaires, à l’aéroport en emportant 80 tonnes environ chaque semaine dans le B777. Une augmentation des rotations voire un changement d’appareil sont même à l’étude.

"L’aéroport construit actuellement un parking avion"


Le fret d’Emirates est constitué de produits pharmaceutiques, chimiques, de pièces industrielles et aussi de chevaux qui prennent la route du Golfe. «On en est à 500 chevaux partis de Lyon sur ce vol depuis son ouverture le 3 juillet 2013. Ce transport spécial figure parmi les expertises que nous voulons développer». En juin, un charter assuré par Dubai Airwings en B747-400 a même acheminé 48 chevaux en un seul vol pour le Golfe. Les cinq vols passagers hebdomadaires en B777 qui reçoivent aussi du fret dans les soutes continuent leur progression mais le vol du mardi est remplacé depuis le 26 octobre par un vol opéré le dimanche. Ce vol relie Lyon à 140 destinations via Dubaï.
Début septembre, WFS a pris en charge un Ilouchin-76 de Volga-Dniepr pour Singapour. L’avion avait été affrété par Kales Airlines Services Lyon pour le compte du transitaire CERL. Le fret concernait deux caisses de 16 tonnes chacune chargées en soute. Une grue avait été utilisée pour la préparation de ce chargement exceptionnel. La manœuvre avait duré six heures afin que le fret soit idéalement positionné à bord de l’appareil. «Une telle opération, sensible dans sa réalisation, démontre tout l’intérêt d’utiliser une plateforme parfaitement adaptée comme celle de Lyon», avait observé Nadir Legouera, de Kales Airlines Services.
Pour continuer à préparer l’avenir, l’aéroport construit actuellement un parking avion. Il s’agit d’une extension du parking Mike, situé près de l’ancien bâtiment des Transports Fatton. Il pourra accueillir six appareils de plus en simultané. Il sera opérationnel à la fin de cette année. «Cette extension constitue la première phase du futur «Golden Mile», un ensemble de terminaux de première ligne qui offriront une accessibilité route et piste optimale. Ce sera le nouveau centre d’activités de CargoPort», explique Éric Burdin.
En 2015, Aéroports de Lyon sera exposant ou visiteur de l’Air Cargo Europe, salon biennal de Munich, du World Route de Chicago et d’un ou deux salons thématiques, prétextes pour assurer la promotion de la plateforme lyonnaise auprès des compagnies aériennes du monde entier.

Annick Béroud

Jeudi 20 Novembre 2014



Lu 111 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse