La croissance n’est plus à deux chiffres en 2015 sur CargoPort


Après la belle croissance à deux chiffres enregistrée pour le fret en 2014 sur la plateforme de CargoPort Aéroport de Lyon-Saint-Exupéry, les performances sur les neuf premiers mois de 2015 sont moins enthousiasmantes. On reste cependant sur une courbe positive et l’année n’est pas terminée.


© Aéroports de Lyon
© Aéroports de Lyon
Sur CargoPort, le fret avionné en 2014 a affiché un essor de 13 % par rapport à 2013. Cette année, de janvier à fin septembre, le fret avionné a concerné 35.866 tonnes, soit +2,1 % par rapport à la même période de 2014. La Poste accuse avec 2.011 tonnes un recul de 1,1%, alors qu'elle avait enregistré 7 % de croissance en 2014 par rapport à 2013.
Sur les 35.866 tonnes enregistrées en avionné, la part des expressistes est toujours prépondérante avec 27.450 tonnes grâce à DHL tout d’abord, TNT, FedEx et UPS. DHL opère son vol le matin de Bruxelles-Toulouse via Lyon en B757 de 39 tonnes et 187 m3. DHL opère aussi un vol sur son hub de Leipzig en A300-600 qui offre 50 tonnes pour 540 m3 (capacité supérieure à celle du B767 utilisé auparavant).
Le general cargo concerne 3.000 tonnes et, en cumul, il enregistre une hausse de 10 %.
Opéré depuis trois ans, le cargo du jeudi d’Emirates donne toujours satisfaction avec un bon taux de remplissage et une variété de correspondances depuis le hub de Dubaï appréciée des exportateurs rhônalpins. Le B777 emporte environ 80 tonnes par semaine de fret.
«Nous avons traité une soixantaine de charters ces derniers mois pour des transports industriels et de chevaux français par exemple à destination des Émirats avec Dubai Airwings en B747-400. Ce transport spécial figure parmi les expertises que nous voulons développer», observe Éric Burdin, responsable de CargoPort depuis une quinzaine d’années. D’ailleurs, l’aéroport de Lyon aimerait obtenir un agrément supplémentaire pour le PIF qui pourrait accueillir des flux de chevaux à l’import et être, avec le PIF de Deauville et celui de Roissy, une nouvelle porte d’entrée en France en ce domaine. Le dossier est en cours d’élaboration avec des vétérinaires avant sa transmission au Civep de Paris puis aux autorités bruxelloises pour une validation européenne définitive espérée en 2016. Autre point d’action : le lancement d’une vaste réflexion avec les industriels et les opérateurs de transport pour accentuer le traitement des produits pharmaceutiques.

"Les chevaux, les produits pharmaceutiques et les transports exceptionnels en ligne de mire"


DHL Global Forwarding a inauguré sur CargoPort, voici quelques mois, une nouvelle station à température dirigée dédiée au fret pharmaceutique produit en Rhône-Alpes par des sociétés comme Sanofi, Pathéon, Boiron, Aguettant ou Merial… Le centre dispose d’un magasin sous douane et il est labellisé OEA, Iso 9001 et Iso 14001, CT-PAT, NF EN 378-3 et autres qualifications qui illustrent le soin pris de façon complète et de bout en bout pour le hisser à un haut niveau et en faire une référence reconnue qui sert la réputation de l’aéroport de Lyon tout entier.
Après avoir relancé cet été ses vols directs Lyon-Montréal, Air Canada a récemment annoncé l’ajout de Lyon-Saint-Exupéry à son réseau international toute l’année. Elle sera la seule compagnie à proposer une telle offre non-stop entre Lyon et Montréal, tremplin pour des correspondances en Amérique du Nord. La compagnie à la feuille d’érable ne néglige pas le fret et compte baser une personne pour développer ce secteur soit sur CargoPort soit dans l’agence lyonnaise dirigée par Danièle Revol. Le fret devrait contribuer à hauteur de 15 % à l’économie de la ligne opérée en B767-300. Quand un long-courrier ouvre une liaison, c’est aussi une chance pour le fret dans les soutes, cela évite un «tout trafic» sur Paris et peut occasionner à terme la formation d’un cargo.
À la fin du premier trimestre, un B747 s’est posé sur le tarmac lyonnais en venant du Kazaksthan avec à bord du fret industriel. «Cette démonstration grandeur nature permet d’appuyer les capacités de l’aéroport agrémenté maintenant par le nouveau parking Mike qui peut traiter six avions de catégorie D en simultané (type B767-300) ou trois modules de catégorie E (type B777 ou AN 124). À terme, cette aire spéciale de services (75.000 m2) sera bordée par le futur «Golden Mile», la future interface routière et aéronautique de première ligne de plus de 40.000 m2 qui entrera en service en 2016.
Le fret camionné a traité au total 100.000 tonnes en 2014. Il devrait s’établir dans la même ligne cette année.
Sans relâche, sur les salons (comme le 21e World Route Development Forum de Durban en septembre où Aéroports de Lyon disposait d’un stand) ou partout ailleurs, Éric Burdin et les équipes du fret doivent valoriser les atouts de CargoPort, servi par des compétences, des opérateurs fidèles, du foncier disponible. «Les compagnies restent maîtres de leur choix, mais Rhône-Alpes a vraiment du potentiel».

Annick Béroud

Lundi 16 Novembre 2015



Lu 74 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Novembre 2015 - 15:57 SNCF : 300 millions d’euros pour quatre chantiers


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse